Gaudreau Environnement passe au gaz naturel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Le directeur général de Gaudreau environnement, Johnny Izzi, a annoncé l'acquisition de deux camions équipés de moteurs fonctionnant à partir de gaz naturel comprimé afin de ramasser les déchets de la Ville de Québec. Gaudreau devient ainsi la première entreprise à choisir le gaz naturel comme carburant de façon permanente sur le territoire de la Capitale nationale.

« Les deux nouveaux camions mis à l'essai ont franchi avec succès l'étape des essais routiers, ce qui a permis à l'entreprise de confirmer aujourd'hui sa volonté d'aller de l'avant avec sa nouvelle stratégie de carburant au gaz naturel », raconte M. Izzi.

Les premiers camions de Gaudreau Environnement sont de marque Freightliner et sont équipés de moteurs Cummins Westport ISX12G. Ils ont été achetés chez le concessionnaire Freightliner, situé à Drummondville. Pour faciliter le ravitaillement de ses véhicules, Gaudreau a opté pour l'installation d'une station de compression privée sur son terrain de Québec.

M. Izzi ne cache pas que son entreprise a réalisé des économies substantielles en remplaçant l'essence par le gaz naturel. Il entend poursuivre sur sa lancée et on devrait voir ce type de camions apparaître à Victoriaville au cours des prochaines années.

« Le gaz naturel nous a permis de réaliser des économies substantielles sur le coût du carburant et les moteurs plus silencieux rendent notre service encore plus respectueux de la collectivité que l'on dessert, prétend-il. Il est aussi très important pour nous de faire notre part pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Pour nous, les deux camions présentés aujourd'hui ne sont que le début, et confirment notre volonté d'aller de l'avant pour convertir graduellement l'ensemble de notre flotte de véhicules à Québec et éventuellement ceux de notre division à Victoriaville ».

Selon Gaz Métro, partenaire du projet, le gaz naturel permet de réaliser jusqu'à 40 % d'économies sur les coûts de carburant en comparaison avec le diesel, en plus de réduire jusqu'à 25 % les émissions de gaz à effet de serre.

Alors que tous les yeux sont rivés sur l'électrification du transport, Gaz Métro a inauguré, en 2011, la route bleue, le premier réseau de stations de gaz naturel au Canada. Actuellement, elle est composée de cinq stations de ravitaillement en gaz naturel liquéfié, dont trois stations publiques situées à Lévis, Cornwall et Sainte-Julie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer