MRC des Sources: le patron du CLD quitte son poste

Rachid El Idrissi, qui occupait la fonction de... (Photo fournie)

Agrandir

Rachid El Idrissi, qui occupait la fonction de directeur général pour le CLD et la MRC des Sources, quitte son poste.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yvan Provencher
La Tribune

(Asbestos) À la suite de l'annonce du gouvernement québécois de couper 60 % du soutien financier au fonctionnement des Centres locaux de développement, la Municipalité régionale de comté des Sources a procédé à une restructuration et convenu d'intégrer la mission du CLD à la MRC. Du même souffle, elle a annoncé le départ de cinq employés, dont son directeur général Rachid El Idrissi qui occupait cette fonction pour les deux entités.

Cette restructuration a été rendue nécessaire à la suite de la ponction de 375 000 $ engendrée par la décision gouvernementale. Le préfet Hugues Grimard ainsi que les maires de la MRC faisaient face à l'obligation de supprimer plusieurs postes.

« Après avoir étudié différents scénarios crève-coeur, mais désireux de conserver le plus possible les services directs offerts aux entreprises et de poursuivre les actions de diversification, nous avons procédé à cette réorganisation en préservant le plus possible l'intervention sur le terrain, avec le moins d'impact sur les territoires de nos municipalités », a précisé le préfet.

À partir de janvier 2015, la mission du CLD sera pleinement assumée par la MRC des Sources. L'équipe de conseillers sera intégrée à l'équipe de la MRC et continuera à offrir les mêmes services aux entreprises. Rappelons que les compressions imposées par Québec ne touchent pas les Fonds disponibles pour les entreprises. De plus, la MRC des Sources relèvera le défi de réduire ses frais d'administration.

Le directeur général de la MRC et du CLDRachid El Idrissi, était en poste depuis 2008 et son départ est effectif depuis le 17 novembre. Ce dernier sera remplacé de façon intérimaire et pour une période indéterminée parFrédéric Marcotte, l'actuel urbaniste-aménagiste, lequel conservera parallèlement ses fonctions en aménagement du territoire. Une réorganisation quant à la façon d'assurer la continuité et la permanence des services est actuellement à l'étude.

Le conseil de la MRC des Sources a tenu à souligner le dévouement, le professionnalisme et la grande implication de Rachid El Idrissi pour la cause du développement du territoire de la région des Sources. « Nous avions une excellente équipe en place, les compétences des personnes concernées ne sont nullement en cause. Notre souhait était de la conserver, ce qui n'était malheureusement plus possible dans le contexte actuel », a concédé Hugues Grimard.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer