Les Arbrisseaux passent aux mains d'un consortium d'hommes d'affaires

Le bâtiment abritant l'école Les Arbrisseaux a été vendu à un consortium... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Compton) Le bâtiment abritant l'école Les Arbrisseaux a été vendu à un consortium d'hommes d'affaires de Montréal, a appris La Tribune.

Selon Me François Chouinard, l'homme d'affaires Réal Brochu - qui convoitait le bâtiment - serait partie prenante de la démarche, sans toutefois être lui-même propriétaire.

Les taxes municipales et scolaires impayées sur l'immeuble ont donc été dûment acquittées par Me Chouinard, à défaut de quoi le bâtiment aurait été mis à l'enchère hier, date limite de paiement.

« Mes clients ont acquis la créance de la Banque Nationale, le créancier prioritaire, afin de régler les litiges et protéger l'immeuble avant l'arrivée de l'hiver. Je suis présentement en négociation avec les différents intervenants afin que nous puissions en arriver à une transaction par laquelle mes clients vont devenir propriétaires. Il s'agit d'un long processus. » Parmi ces intervenants, rappelons que les ex-employés de l'institution d'enseignement tentaient de récupérer 428 000 $ de salaires et avantages sociaux non payés.

Bien que Me Chouinard n'ait pas été en mesure d'apporter des précisions quant à la nouvelle vocation que l'on réserve à l'établissement, il souligne toutefois que le projet devrait se réaliser en collaboration avec le gouvernement et divers intervenants et qu'il « permettra de faire rayonner Compton. »

«Je crois que nous récoltons les efforts investis dans l'amélioration de nos infrastructures.»


Une très bonne année pour Compton

En parallèle de la vente en septembre dernier du King's Hall au promoteur Roby Lefrançois et celle des Arbrisseaux, Compton connaît une véritable effervescence immobilière, « une des meilleures années », selon l'inspecteur municipal Alain Beaulieu.

De fait, l'année 2013 a enregistré 13 nouvelles unités de logement, alors qu'on en compte déjà 16 pour 2014, auxquelles devraient se rajouter 10 nouvelles unités d'ici la fin de l'année, soit le double de l'an dernier.

« Je crois que nous récoltons les efforts investis dans l'amélioration de nos infrastructures, ce qui a encouragé la venue de nouveaux promoteurs et la construction de nouveaux développements, explique M. Beaulieu. Lorsqu'on a des terrains à offrir, il y a une demande. »

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer