Thetford ouvre un premier Fab Lab en milieu collégial

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nelson Fecteau
La Tribune

(THETFORD MINES) Le Cégep de Thetford a prouvé une fois de plus qu'il est 100 pour cent différent avec annonce officielle récente de l'ouverture d'un Fab Lab. Il s'agit là du premier Fab Lab en milieu collégial et du deuxième seulement au Québec.

Un Fab Lab est un atelier ouvert au public où sont rendus disponibles les équipements nécessaires pour produire des objets à utilité personnelle ou au bénéfice de la collectivité. Le Fab Lab du Cégep de Thetford, Orange Mécanique, mettra à la disposition des utilisateurs certains équipements des programmes de Techniques de génie mécanique et Techniques de la plasturgie dont une prototypeuse rapide, une imprimante 3D que se partagent les deux départements.

« Je me suis dit que les Cégeps étaient les institutions les plus appropriées pour tenir ce genre d'atelier parce qu'ils ont l'expertise, la disponibilité et la volonté de faire bénéficier leurs installations », de souligner Sarah Thibault, instigatrice du projet et enseignante en Techniques de génie mécanique.

Mme Thibault estime qu'il s'agit là pour le Cégep d'une autre façon de se rapprocher de la population locale. Elle affirme que certaines personnes et organismes communautaires ont déjà manifesté leur intérêt envers le Fab Lab du Cégep. « Ce sont des gens qui veulent réaliser des projets, mais qui n'ont pas nécessairement les outils et les connaissances pour le faire. Le Fab Lab leur permettra d'apprendre les logiciels et de disposer des outils nécessaires. »

Le Fab Lab permettra également aux étudiants du Cégep, notamment ceux qui se dirigent vers des études en génie à l'université, de venir à l'atelier dans le cadre de leur projet de fin d'études. Ils fréquentent déjà les ateliers de génie mécanique sans structure pour les accueillir.

Les responsables de ce Fab Lab réfléchissent au support éventuel à la communauté industrielle. Quelque chose se dessine en ce sens.

L'accès au Fab Lab sera gratuit. Toutefois, si un utilisateur décide de réaliser un projet, il devra assumer les coûts des biens consommables. À titre d'exemple, imprimer un objet en 3D occasionne des coûts en termes de résine.

Outre le Fab Lab Orange Mécanique du Cégep de Thetford, au Québec on parle du Fab Lab ÉchoFab de Montréal. La communauté Fab Lab Québec existe également pour aider les organismes à en mettre sur pied.

Le premier Fab Lab a été lancé en 2001 dans un programme du Centre des Bits et Atomes au sein du Massachussetts Institute of Technology à Boston par le professeur Neil Gershenfeld et ses collègues afin d'outiller ses étudiants pour concrétiser leurs idées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer