Le prix de l'essence sous le 1,30 $ le litre

Plusieurs jours après la région de Drummondville, le prix de l'essence est... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Plusieurs jours après la région de Drummondville, le prix de l'essence est passé sous la barre des 1,30 $ le litre à Sherbrooke. Le litre de carburant ordinaire se situe à 1,29 $ à la pompe.

L'essence ne s'est pas vendu à ce prix depuis près d'un an. L'hiver dernier, il avait même dépassé le dollar et demi le litre.

Le CAA-Québec estime tout de même que le prix qui devrait être demandé dans la région pour le litre de carburant est de 1,24 $. Le prix réaliste est calculé sur la base de l'indicateur quotidien du coût d'acquisition, soit actuellement à 1,17 $, et de la marge au détail moyenne des 52 dernières semaines, à 6 ¢.

À la mi-octobre, une guerre entre détaillants avait provoqué une baisse du prix importante dans la région du Centre-du-Québec. De 1,33 $, le litre d'essence est passé graduellement à 1,29 $ et 1,25 $ avant de s'arrêter à 1,22 $ en quelques jours.

Au début du mois d'octobre, le prix de l'essence dans la région estrienne n'arrivait pas à baisser malgré une importante diminution des cours du baril de pétrole sur les marchés internationaux. Le litre d'essence se vendait en Estrie à 1,37 $ le litre depuis le 18 août dernier.

On a par la suite vu descendre le prix à 1,35, 1,32 et 1,31 dans les jours suivants chez les détaillants.

Au début de la semaine, le baril de pétrole est tombé à 79,44 dollars, son niveau le plus faible depuis juin 2012. Il se vendait à plus de 110 $ le baril au début de l'été.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer