La Vallée de la Coaticook vue d'en haut

Heureux mélange entre le géocaching et une balade du dimanche, le circuit des... (COURTOISIE, TAÏGA COMMUNICATIONS)

Agrandir

COURTOISIE, TAÏGA COMMUNICATIONS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Coaticook) Heureux mélange entre le géocaching et une balade du dimanche, le circuit des géobelvédères de la Vallée de la Coaticook vous permet de découvrir les plus beaux panoramas de la région en vous invitant à vous hisser sur ses hauteurs.

Le circuit comprend 13 géobelvédères que l'on peut visiter à son gré, sans itinéraire précis, en automobile ou à vélo pour les plus téméraires. Il faut alors s'armer de bons mollets et de ravitaillement, car les pentes sont nombreuses et les points de restauration plutôt rares.

Née d'une idée originale de Taïga Communications, propriété de Sylvie Grenier et Benoît Laflamme, l'initiative somme toute informelle et sans prétention visait à bonifier l'offre touristique tout en validant, avec exemples à l'appui, que la région coaticookoise regorgeait effectivement de paysages exceptionnels.

« Benoît connaissait déjà de très beaux endroits, mais nous avons aussi fait appel à la population. Tout le monde connaît un beau coin de pays! », déclare Sylvie. Muni d'un GPS, Benoît Laflamme a identifié les coordonnées de chaque site, le tout accompagné d'une photographie.

Parmi ses incontournables, il recommande les paysages déconcertants d'East Hereford dont la végétation particulière peuplée de sapinières donne à penser « qu'on est ailleurs, dans un autre pays ». Puis vient le chemin Cochrane à Compton avec son tunnel d'arbres et ses vallons rapprochés, comme si « on avait le paysage dans la face ».

À ne pas manquer, un grand classique avec la tour La Montagnaise à Saint-Malo, une tour de 10 mètres située à 580 mètres d'altitude dans une des municipalités les plus élevées au Québec. De cette tour, on peut y observer les principaux monts des Appalaches sur une distance de plus de 80 km et sur presque 360 degrés.

Les visiteurs sont accueillis au pied de la tour par madame Georgianna Lizotte Ouellet, une des pionnières de la Voie des pionniers. Des tables de pique-nique sont aussi disponibles pour faire une pause. Pour le futur, Benoît rêve d'ailleurs que chaque géobelvédère soit doté de sa table de pique-nique, un endroit où l'on peut profiter tranquillement du point de vue en dégustant des produits du terroir.

On peut consulter et télécharger la carte des géobelvédères via le site de Tourisme Coaticook à www.tourismecoaticook.qc.ca, de même que télécharger les coordonnées dans son GPS. Il suffit de cliquer sur l'onglet « Quoi faire? » et de sélectionner l'activité « Circuits touristiques ». On vous invite aussi à partager vos découvertes en communiquant coordonnées GPS et photographie à info@taigaweb.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer