La petite séduction: toast à Lac-Mégantic!

L'animateur Dany Turcotte a levé son verre de... (Collaboration spéciale, Gilles Thibodeau)

Agrandir

L'animateur Dany Turcotte a levé son verre de vin, dans le nouveau centre-ville de Lac-Mégantic, à l'occasion du tournage samedi de La petite séduction dans la municipalité du Granit.

Collaboration spéciale, Gilles Thibodeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(Lac-Mégantic) « Un toast à la ville de Lac-Mégantic, un toast à la vie et à l'avenir! »

C'est à ces mots de l'animateur Dany Turcotte que 500 personnes ont levé leur verre de vin, dans le nouveau centre-ville de Lac-Mégantic, à l'occasion du tournage samedi de La petite séduction de passage dans la municipalité du Granit.

Organisée dans le cadre de la 10e saison, cette émission s'éloignait du cadre habituel; cinq vedettes étaient à Lac-Mégantic au lieu d'une et ils étaient tous accompagnés par une délégation d'une municipalité qu'ils avaient découverte lors d'un passage précédent à l'émission.

Ainsi, Anne Casabonne, Vincent Vallières, Pénélope McQuade, Rémy Girard et Guylaine Tremblay étaient accompagnée de citoyens de Stanstead, Saint-Guillaume, Saint-Prosper-de-Beauce, Knowlton et Bromont.

Le but de toute cette visite? Permettre aux Méganticois de dire merci au Québec pour tout le support reçu depuis la tragédie du 6 juillet 2013.

« C'est l'fun d'avoir de la visite comme ça! On a beaucoup parlé de Lac-Mégantic dans la dernière année, c'est donc logique de boucler la boucle en remerciant tout le Québec », lançait Jacinthe Boulanger.

«Même les longues pauses ne me dérangent pas, ça nous permet de rencontrer des gens et de jaser.»


Que ce soit le jeu de tic-tac-toe, l'accueil des municipalités en visite, une performance musicale ou pour le toast, Mme Boulanger suivait la production partout où elle se rendait. 

« S'il y a une chose que j'ai apprise depuis la tragédie c'est bien de profiter des petits bonheurs que la vie offre à nous, un peu comme ce tournage. Même les longues pauses ne me dérangent pas, ça nous permet de rencontrer des gens et de jaser », expliquait-elle. 

« Après l'accident, nous avons passé par toute une gamme d'émotions. C'était trop tôt pour recevoir de la visite dans les semaines suivant la tragédie. Mais maintenant, on est heureux de les accueillir et de leur dire merci à notre tour », renchérissait Lucie Charrier qui accompagnait Mme Boulanger.

Le Méganticois Pierre Poulin a eu la chance d'interpréter une chanson de Michel Rivard devant les cinq vedettes, ainsi qu'une foule de personnes. « C'était un peu intimidant, mais c'est une très belle expérience! La chanson que j'ai choisie est une oeuvre que Michel Rivard qu'il avait écrite pour Mégantic et qu'il avait chantée au Musi-Café d'été lors de sa visite l'an passé. Elle n'a même pas de titre, mais c'est une belle pièce », explique M. Poulin. 

Organisation complexe, mais réussie

Bianca Cliche est enseignante à la polyvalente. Pendant quelques semaines, elle a toutefois ajouté le chapeau de responsable du comité d'organisation du tournage à Lac-Mégantic.

« Le week-end s'est très bien déroulé! La population était au rendez-vous, se réjouissait-elle dimanche soir. J'ai pu constater qu'il y avait beaucoup de travail derrière un tournage de télévision. »

Constamment occupée à organiser les activités, Mme Cliche n'a pas eu la chance de s'entretenir avec les vedettes. Elle est toutefois ravie d'avoir reçu de bons mots de l'équipe de production. 

« Les membres de l'équipe ont dit que nous avions très bien fait ça et qu'ils étaient très heureux de ce qu'ils avaient obtenu ici à Mégantic », explique-t-elle.

L'émission sera diffusée à ICI Radio-Canada en avril 2015.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer