Le barrage de Dixville est déclassé

Martin Saindon... (La Tribune, Maryse Carbonneau)

Agrandir

Martin Saindon

La Tribune, Maryse Carbonneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Dixville) Le conseiller municipal dixvillois Martin Saindon vient de remporter une petite victoire alors que le barrage pour lequel il a mis sur pied la Coalition provinciale pour une modification de la loi sur les barrages a été officiellement déclassé.

Il s'agit d'un enjeu majeur pour cette petite municipalité d'à peine plus de 700 habitants, car il en aurait coûté de 700 000 $ à 1 M$ pour démanteler ou reconstruire le barrage considéré comme fautif.

Les travaux auraient dû se faire sans aide financière des gouvernements supérieurs, dans une municipalité où le compte de taxes des citoyens a déjà presque doublé à la suite de l'aménagement d'une usine de traitement des eaux usées en 2010.

Suivant la récente évaluation du Centre d'expertise hydrique du Québec, le barrage a été déclassé de forte contenance à faible contenance, relevant du même coup l'obligation d'effectuer les travaux exigés.

Texte complet dans La Tribune de jeudi.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer