«La plus belle bibliothèque au Québec»

La nouvelle bibliothëque municipale de Magog a été... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

La nouvelle bibliothëque municipale de Magog a été inaugurée hier midi en présence de la mairesse Vicki May Hamm, de la ministre de la Culture, Christine St-Pierre, ainsi que du député d'Orford, Pierre Reid. L'honneur de couper le ruban est revenu à la ministre.

La Tribune, Jean-François Gagnon

(MAGOG) Certaines municipalités deviendront probablement jalouses de Magog, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, Christine St-Pierre, ayant déclaré que la Bibliothèque Memphrémagog est sans doute la «plus belle au Québec».

Mme St-Pierre a pris part, hier midi, à l'inauguration de la nouvelle bibliothèque municipale de Magog, récemment déménagée à l'intérieur de l'ancienne église Ste-Marguerite-Marie. Plus de cent personnes avaient été invitées à participer à l'événement.

La ministre a admis qu'elle avait rapidement été conquise par le projet de transformation de l'ancien lieu de culte en bibliothèque alors que ce dernier était encore embryonnaire. «Je voulais que cette église poursuive son chemin avec une nouvelle vocation», a-t-elle déclaré, ajoutant que son gouvernement est interpellé par la protection du patrimoine religieux.

Hier, elle n'a pu que constater que la marchandise attendue a été livrée. «On se dit en voyant le résultat qu'il est possible de faire quelque chose avec le patrimoine religieux», a-t-elle lancé.

La mairesse de Magog, Vicki May Hamm, a pour sa part affirmé que le projet de nouvelle bibliothèque a su rallier la large majorité de la population et des intervenants locaux, bien qu'il a «fait couler beaucoup d'encre» ces dernières années.

«J'espère qu'on tourne la page sur le déchirement qui s'est produit par rapport à ce projet. Il y a encore des gens qui se plaignent des coûts, mais ils sont très peu nombreux», a-t-elle indiqué à La Tribune.

Maire de Magog au moment du référendum ayant pavé la voie à la concrétisation du projet, Marc Poulin figurait aussi parmi les participants à l'inauguration. Il soutient que la bibliothèque constituera un «bel héritage» pour les générations futures.

Circulation

M. Poulin note également qu'aucun problème de circulation n'est encore apparu malgré l'importante affluence depuis l'ouverture de la bibliothèque, contrairement à ce que craignaient des détracteurs du projet.

Ayant mené un groupe de citoyens favorables à l'implantation de la Bibliothèque Memphrémagog à cet endroit, Donald Langlais jubilait tout simplement hier. «C'est une très belle réussite! Le résultat est éclatant au point de vue de la luminosité dans la bibliothèque», a-t-il commenté.

M. Langlais a rappelé qu'il s'était impliqué dans le dossier après avoir été approché par Paul-René Gilbert, aussi un ancien maire de Magog. «Au début, on espérait qu'un grand espace fabuleux soit occupé. Ça ne devait pas rester vide. On voulait que ce projet devienne une clé pour relancer le quartier des Tisserands», a-t-il expliqué.

Curé de la paroisse Ste-Marguerite-Marie au moment de la fermeture du lieu de culte, Gilles Gingras juge pour sa part le résultat «magnifique. C'était une souffrance la fermeture de l'église, mais ceci a constitué un baume pour les citoyens.»

M. Gingras a renchéri en mentionnant que le patrimoine avait été bien préservé malgré les travaux de plus de 10 millions $ effectués. Entre autres, les vitraux ont été conservés de même que les bas reliefs caractéristiques présents au plafond et sur les murs.

L'agora aménagé à l'intérieur de la bibliothèque portera le nom d'André Caillou, un homme de télévision fort apprécié des tout-petits à une autre époque. La salle d'animation a quant à elle été baptisée en l'honneur de Kathleen Milne, une ancienne membre de l'Austin Woman's Institute ayant contribué au développement de la Bibliothèque Memphrémagog.

Président de la Fondation de la Bibliothèque Memphrémagog, Jean-Guy St-Roch a finalement annoncé l'octroi d'une somme de 15 000 $ à la bibliothèque afin d'aider celle-ci à remplir pleinement sa mission.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer