Chez Madame Isabelle

Le mercredi midi, je vais faire du mentorat pour les Grands Frères Grandes... (ARCHIVES LA NOUVELLE)

Agrandir

ARCHIVES LA NOUVELLE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le mercredi midi, je vais faire du mentorat pour les Grands Frères Grandes Soeurs dans une école primaire. C'est pas tant le sujet de la chronique, c'est juste pour vous expliquer comment je me retrouve assise chaque semaine dans la classe de troisième de Madame Isabelle.

C'est un chouette local, la classe de Madame Isabelle, rien à voir avec les classes que j'ai fréquentées y a 150 ans où on faisait une fixation sur les pupitres bien alignés pis les tableaux bien propres.

Dans la classe de Madame Isabelle, les pupitres des élèves changent de place d'une semaine à l'autre. Sont parfois en ligne, souvent en petites grappes, parfois en duos. Ça occupe une bonne partie du local. Mais Madame Isabelle a aménagé un coin pour l'ordi où elle empile également les journaux qu'elle étudie avec ses élèves, une petite bibliothèque remplie de trésors sur laquelle trônent des plantes vertes et à côté de laquelle il y a un de ces fauteuils dans lequel t'aurais envie de t'évacher pour lire. Y a deux armoires où elle accumule plein de trucs pour le bricolage et les travaux d'apprentissage, un tableau noir, et un autre, blanc, relié à un ordi.

Tout le mur qui fait face au tableau blanc est fenestré magnifiquement, des plantes et des travaux des élèves ornent toujours le bord des fenêtres où le soleil leur fait honneur. Sur le mur restant, y a des toiles, des dessins, des directives d'apprentissage, une carte du monde, une autre bibliothèque plus petite dans laquelle sont alignés des livres pas nécessairement récents et qu'on a de toute évidence consultés très souvent.

Y a aussi cette grande table pour les travaux d'équipe ou le bricolage. On s'installe là, ma « petite soeur » et moi, pour nos rencontres hebdomadaires. On jase en lunchant, puis, c'est selon, on peint, on dessine, on bricole ou on joue. Parfois aussi, je lui dis à ma « petite soeur » qu'elle en a vraiment de la chance de passer ses journées dans la classe de Madame Isabelle.

J'le pense. Elle est chouette la classe de Madame Isabelle. Et celle de Monsieur Yves, juste en face, où nos rencontres avaient lieu l'an passé, était aussi colorée et accueillante. C'est comme ça sur tout l'étage, d'ailleurs. Dans toute l'école en fait, où tu tombes ici sur une murale collective, ici sur des photos de finissants de sixième, ici encore sur une expo de masques fabriqués par les élèves.

C'est pourtant une école qui date un peu, plutôt petite, qui trouverait sans doute à bonifier ses installations si des investissements tombaient par là. Mais en attendant la semaine des quatre jeudis, cette école, on ne se contente pas de la garder en vie; on lui en donne, de la vie.

Elle en a de la chance, ma « petite soeur », que je lui dis. Faut lui dire. Faut leur dire, aux enfants, qu'ils en ont de la chance d'aller à l'école.

Pas juste parce que Madame Isabelle, Monsieur Yves et leurs collègues enseignants sont bons en décoration.

Parce qu'on s'entend, derrière toute cette décoration, cet environnement, ce dynamisme et ces petites attentions, il y a la passion. La passion de l'enseignement. Des enfants.

Derrière toute cette décoration, il y a le désir de leur offrir un environnement positif, agréable, stimulant, où ils auront envie de se présenter, de s'y plaire, de s'y donner pleinement, d'apprendre, d'apprendre à apprendre, de persévérer.

Oui, la persévérance. Oui, l'école.

Mais l'école, ce n'est pas que l'école. L'école, c'est aussi beaucoup la maison, l'environnement, l'encouragement, l'encadrement, la capacité de dire « t'sais, la classe de Madame Isabelle, c'est un peu la porte d'entrée pour le monde ».

Le décrochage, c'est au secondaire que ça se passe. Le goût de l'école, ça se passe souvent dans les classes des Madame Isabelle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer