« Le Dr Corbeil n'existe plus »

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) En attente d'une sanction pour une faute professionnelle grave commise en 2012 et qu'il a admise l'automne dernier, le Dr Robert Corbeil a cessé de pratiquer. Le message d'accueil de la Clinique des médecines d'urgence de Sherbrooke, où il travaillait, nous informe qu'il a pris « une retraite bien méritée ».

« Le Dr Corbeil n'existe plus » m'a répondu l'ex-médecin de 62 ans, qui s'est reconnu coupable de ne pas avoir assuré le suivi médical requis et d'avoir prescrit de manière inapproprié de puissants narcotiques à une jeune femme de 35 ans, décédée moins de 24 heures après l'avoir consulté.

À lire dans La Tribune de jeudi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer