La Ville consent sans sourciller

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Luc Larochelle</p>
Luc Larochelle
La Tribune

La Ville de Sherbrooke ne s'engagera pas dans une nouvelle bataille pour contester l'obligation de payer un policier condamné par les tribunaux, qui décide de porter sa cause en appel. Les autorités municipales acceptent une réaffectation temporaire du sergent Éric Lebel jusqu'à ce que ce dernier aient exercé tous ses recours judiciaires.

Le syndicat des policiers financera la procédure d'appel même si les infractions de facultés affaiblies et de délit de fuite, pour lesquelles le policier Lebel a été trouvé coupable, ont été commises en dehors de ses heures de travail. Où s'arrête la solidarité syndicale ?

À lire dans La Tribune de mercredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer