Instinct sauvage

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Luc Larochelle</p>
Luc Larochelle
La Tribune

Avec un pareil titre, vous vous demandez quel acte de barbarie s'ajoute à ceux qui ont assombri notre début d'année. Rassurez-vous, on sort du rayon de la souffrance humaine.

Le froid mordait les joues et attaquait les extrémités des membres le temps de le dire hier matin. Heureusement, ça monte comme dans la face d'un singe pour atteindre les premiers plateaux du mont Foster (à Saint-Étienne-de-Bolton), nos articulations ont réchauffé plus vite qu'un moteur d'auto.

Tu faisais quoi mon toto à -24 pendant que la santé publique recommandait de se méfier des engelures quasi instantanées?

Je participais à la marche de la rédemption.

Je ne saurais vous dire à quel point c'est vrai, mais Dieu ne serait plus nécessairement l'être supérieur qui protège d'indulgence tout ce que l'Homme menace de détruire. Le nouveau mystère divin serait plutôt la dispersion de son oeuvre dans nos consciences.

Hier, vu d'en haut, ça faisait du sens. On n'avait pas la tête accotée, accotée au ciel, mais on voyait assez loin pour être envahi du sentiment d'éternité que procure le privilège de marcher au-dessus de nos incertitudes et de nos tourments.

Un autre petit miracle vient de se produire. Une somme de 1,2 M$ a été amassée - en majeure partie auprès de donateurs privés, car seul le fédéral a participé, à hauteur de 30 pour cent - pour protéger à perpétuité une vaste superficie forestière (345 hectares) à haute valeur écologique dans la portion canadienne des montagnes Vertes.

Selon les organismes parrains, Corridor Appalachien et Conservation de la nature du Canada, l'aire naturelle séparant Orford et les monts Sutton compte maintenant 11 500 hectares de terres acquises ou protégées par des servitudes de conservation. Lorsque l'agrandissement sera complété, le parc national du Mont-Orford ajoutera 10 000 hectares.

Un périmètre de presque 56 000 acres immunisé contre de trop vives tentations, un réseau pédestre au sommet de nos montagnes et rendu aux portes des 3500 km de l'Appachalian Trail, c'est wild!

Parlant de Wild, avez-vous vu le film du Québécois Jean-Marc Vallée?

Ce n'est peut-être pas le chef-d'oeuvre de l'année, mais c'est du cinéma fort inspirant. Le sac à dos que l'actrice Reese Witherspoon porte sur 1700 kilomètres dans la Pacific Crest Trail, en repoussant ses limites pour guérir ses blessures de la vie et pour se redéfinir, est de la vitamine. Pour ne pas dire, carrément un médicament.

Les biologistes ont raison, oui ces terres protégées offrent un précieux refuge aux truites et aux salamandres. Mais elles sont aussi un rempart pour nous. Un centre thérapeutique.

L'humain a un côté bestial quand il tue et il agit plus sauvagement encore que l'animal, car il tue pour se venger et non pour assurer sa subsistance.

Mais l'humain a aussi un instinct animal grâce auquel il peut s'accrocher et rebondir.

Un potentiel qu'on découvre souvent au contact de la nature. À voir que les arbres malmenés par le vent ou écrasés par le poids du verglas guérissent plus souvent qu'ils ne meurent. À observer que les habitats fauniques fragilisés s'adaptent tant bien que mal pour essayer de résister. La nature tient un discours rassurant quand on prend le temps de l'écouter.

Parallèlement aux mégas centres hospitaliers dont les dépassements de coûts nous font rager, on construit pierre par pierre des refuges naturels pour s'évader, se ventiler, rester en équilibre.

Cela, principalement grâce à la foi de souscripteurs et au travailleur acharné de bénévoles. Cofondatrice du Corridor Appalachien, Terri Monahan aura persisté durant près de 15 ans avant qu'aboutisse la négociation de la dernière acquisition, sans même pouvoir bénéficier de cet héritage collectif. Mme Monahan est décédée avant les fêtes.

Quand on cumule tout ce travail et qu'on mesure sa portée dans le temps, y'a pas que des mauvaises nouvelles pour lancer 2015.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer