Des nouvelles du Bourlingueur aux îles de la Madeleine

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Défi : six blogueuses et un blogueur-journaliste bourlingueur qui tentent de faire l'aller-retour entre le Québec et les Îles de la Madeleine en voiture en une semaine top chrono. Après avoir bravé la pluie et une inusitée tempête de neige en mai, nous avons atteint notre destination initiale : le parc de Gros-Cap.

Déjà, nous nous sommes arrêtés à Edmunston avant de rouler à 40 km/h presque jusqu'à Fredericton pour vaincre la neige. Nous avons aussi traversé le plus long pont du monde enjambant un plan d'eau qui gèle : la pont de la Confédération et ses 12,9 km.

Et enfin, de Souris à l'Île-du-Prince-Édouard, nous nous sommes embarqués pour une traversée de cinq heures sur une mer qui s'est montrée clémente pour finalement apercevoir l'île d'Entrée, la première à se pointer quand on traverse aux îles.

À nous les maisons colorées, le homard et les falaises orangées! Ici, la pêche aux homards est commencée. Jeudi, nous l'expérimenterons...

Suivez-moi dans mes péripéties jusqu'à samedi sur latribune.ca Jonathan Custeau

Partager

À lire aussi

  • Taquiner le homard

    Le Bourlingueur

    Taquiner le homard

    Un énorme privilège, aux îles de la Madeleine, c'est de déguster le homard pêché  dans les environs. »

  • La tradition du hareng fumé

    Le Bourlingueur

    La tradition du hareng fumé

    Les îles de la Madeleine riment avec fruits de mer. Mais on y trouve aussi toutes sortes de poissons fumés. »

  • Des maisons et des phares

    Le Bourlingueur

    Des maisons et des phares

    L'image qu'évoquent les îles de la Madeleine est souvent celle des petites maisons colorées et des phares qu'on retrouve sur les pointes, avec une... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer