Le futur est un présent

J'aimerais connaitre la règle de grammaire qui permet l'utilisation du... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(SHERBROOKE) J'aimerais connaitre la règle de grammaire qui permet l'utilisation du temps présent dans cette phrase : « Ils lancent leur album demain. » Je croyais que l'action qui se passera demain demandait un temps au futur.

Richard Trahan
Sherbrooke

Si vous examinez attentivement votre langage de tous les jours, vous vous apercevrez très vite que vous utilisez souvent le présent alors que vous parlez du passé ou du futur.

Par exemple, direz-vous : « Attends-moi, je reviendrai dans une minute »? Il y a plus de chances que vous disiez « je reviens dans une minute ». Pourtant, dans une minute, ce n'est pas du présent mais du futur. Du futur proche, certes, mais du futur quand même.

Autre exemple : « Si tu es en forme demain, nous irons au parc. » Jamais vous n'auriez le réflexe de dire « si tu seras en forme demain », même s'il s'agit d'un état futur. Ici, le présent exprime un caractère hypothétique.

Bref, l'usage du présent de l'indicatif est loin d'être limité aux seuls actions et états présents. Voici une liste d'exemples de cette polyvalence.

Au matin du 6 août 1945 à Hiroshima, personne ne se doute de la catastrophe qui est sur le point de se produire.

Le présent sert ici à rendre l'action pourtant passée encore plus proche de nous, plus que le feraient l'imparfait, le passé composé ou le passé simple. C'est ce qu'on appelle le présent historique ou le présent narratif.

Son spectacle a lieu dans deux jours. Tu m'accompagnes?

Non, tu ne me déranges pas, je sors de la douche.

Le présent exprime ici un passé ou un futur considéré comme proche.

La campagne se déroule jusqu'au 31 mars.

Le présent est utilisé pour un événement qui a une durée dans le temps, qui est déjà commencé et qui se poursuivra encore un certain temps.

Il termine son baccalauréat en avril.

Le présent sert à exprimer un fait futur considéré comme inévitable et auquel on souhaite donner plus de force et de poids.

Tu arrêtes tout de suite!

Le présent de l'indicatif prend la valeur d'un impératif pour exprimer un ordre.

Pour en savoir davantage, je vous recommande de lire l'article Valeurs particulières du présent de l'indicatif dans la Banque de dépannage linguistique de l'OQLF.

Perles de la semaine

Des rhumes de cerveau à prendre au sens littéral...

Durant l'Antiquité romaine eut lieu la célèbre révolution d'esclaves, menées par le général romain Stradivarius (Spartacus).

Van Gogh s'est démembré l'oreille.

Une toile avec des objets et de la nourriture s'appelle peinture morte.

« Madame, c'est où, le pays des gitans? La Gitanie? »

D'après la réplique de la Bible dans un dialogue entre Dieu et Adam, il est écrit qu'Adam devra se nourrir à l'aide de la sueur sur son front.

Questions ou commentaires?

Steve.bergeron@latribune.qc.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer