Le soleil sauve la mise à la Fête des vendanges

Malgré le mauvais temps des derniers jours, la... (Spectre Média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

Malgré le mauvais temps des derniers jours, la Fête des vendanges de Magog affiche un bilan positif.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Crédit photo : Spectre média : Jessica GarneauJournaliste : Cut Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune

(Magog) La belle journée de dimanche est venue sauver la 24e édition de la Fête des vendanges. Après le temps pluvieux des derniers jours, les gens ont répondu présents pour la dernière fin de semaine de l'événement.

« Enfin, il y a du soleil, s'exclame Julie Durand, directrice générale de la fête des vendanges Magog-Orford. En fin de semaine dernière, il y a eu des torrents de pluie et ça nous a fait très mal au niveau de l'achalandage. On s'attend, grâce à la belle journée de ce dimanche, à terminer dans notre moyenne au niveau de l'achalandage, c'est à dire autour de 80 000 personnes. On aurait aimé plus, mais la pluie est venue contrecarrer nos objectifs. »

La 24e édition de la Fête des vendanges proposait trois nouveautés aux visiteurs : une visite en réalité virtuelle du vignoble le Cep d'argent, une allée de food trucks ainsi qu'une deuxième tente de dégustations Vegas.

« La réalité virtuelle a été un franc succès, nous sommes déjà en train de travailler à l'élaboration d'une deuxième version. C'est un succès au niveau des food trucks, il y a de longues files d'attente. Les dégustations ont également affiché complet. On a misé beaucoup sur les nouveautés pour mettre la table pour notre 25e édition l'an prochain. On voulait annoncer nos couleurs. On a déjà la tête pleine d'idée pour certaines nouveautés. »

La fermeture du viaduc à la sortie 118 de l'autoroute 10 ne semble pas avoir causé une baisse d'achalandage.

« Nous avons fait passer un sondage aux visiteurs et ce n'est pas ressorti du tout. Nous avons plutôt eu quelques problèmes avec notre système de navette, mais nous les avons réglés rapidement. »

« Vraiment aimé »

Les visiteurs rencontrés par La Tribune semblaient tous très satisfaits de leur passage sur la pointe Merry à Magog.

« J'ai vraiment aimé, on en entend tellement parler et je voulais voir par moi-même », souligne la Sherbrookoise Michèle, qui en était à sa toute première visite.

« Il semble y avoir un peu moins de monde que par les années passées, peut-être à cause de la température, mais il y a une nette amélioration avec l'édition d'il y a deux ans. Nous avons adoré », expliquent Alain Marchand et Justine Binette de Drummondville.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer