La Stratégie bien reçue dans le milieu estrien

La professeure de l'UdeS Geneviève Paquette, coauteure de... (Archives, La Tribune)

Agrandir

La professeure de l'UdeS Geneviève Paquette, coauteure de l'enquête Sexualité, sécurité et interactions en milieu universitaire (ESSIMU).

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) La Stratégie pour prévenir et contrer les violences à caractère sexuel en enseignement supérieur est bien reçue en Estrie. Quelques questions demeurent en suspens pour le moment. « C'est quand même un moment historique : c'est la première stratégie que l'on a », commente la professeure Geneviève Paquette, coauteure de l'enquête Sexualité, sécurité et interactions en milieu universitaire (ESSIMU).

« On peut dire que la stratégie reprend plusieurs des recommandations qui ont été formulées », renchérit la chercheuse de l'Université de Sherbrooke.

« Le message est un message très fort, ça c'est une bonne nouvelle », commente la directrice générale du Cégep de Sherbrooke, Marie-France Bélanger. En lien avec cette stratégie, le réseau des cégeps touchera environ 1,25 M$ cette année. Selon la répartition, le Cégep de Sherbrooke pourrait toucher une somme variant entre 25 000 et 35 000 $.

Une somme supplémentaire sera aussi versée pour les immobilisations, par exemple pour améliorer la sécurité.

Cofondatrice de Québec contre les violences sexuelles, Mélanie Lemay estime que la ministre a entendu le message des survivantes lancé lors des consultations publiques. Elle souhaite toutefois que les organismes communautaires qui travaillent dans ce domaine puissent être soutenus financièrement, ce qui n'a pas été avancé lors du point de presse lundi.

Mélanie Lemay et Geneviève Paquette étaient toutes les deux à Montréal pour le dévoilement de la Stratégie.

Un point fort est de prévoir des accommodements pour les victimes. « On va demander aux établissements de faire des accommodements et de répondre rapidement, dans les heures qui viennent », note Mme Paquette.

« Le point qui reste en suspens, c'est la question des sanctions pour les auteurs des agressions sexuelles; on va demander aux institutions de se doter d'un code de conduite. Ce bout-là de la politique n'est pas claire », croit Mme Paquette, en se demandant si la loi qui sera déposée permettra de clarifier certains éléments.

La professeure espère également qu'on fasse une place aux victimes membres du personnel des cégeps et des universités alors que l'accent est mis sur les étudiants et étudiantes.

« Ça n'interpelle pas les mêmes instances, mais pour moi c'est important qu'on ne les laisse pas tomber. »

La campagne Commande un angelot bientôt lancée

Des bars de la région embarqueront dans la campagne « Commande un angelot », une initiative permettant aux personnes victimes de violences sexuelles ou à risque de l'être de demander la protection du personnel grâce à un vocabulaire codé. Le lancement régional aura lieu prochainement, dans le cadre des activités du Mois d'échange et de sensibilisation sur les agressions sexuelles en milieu étudiant (MESSAGE). La campagne vise la prévention du harcèlement et des violences à caractère sexuel dans les bars fréquentés par la communauté étudiante. Elle prévoit le déploiement d'un protocole afin de soutenir des gens qui auraient besoin d'assistance. Par exemple, la mention « un angelot avec de la glace » signifie que la personne souhaite être raccompagnée à l'extérieur. Le lancement régional de Commande un angelot est l'une des activités qui se tiendra pendant la 3e édition du MESSAGE, dont le coup d'envoi a été donné ce lundi. Il suivra le lancement officiel de la campagne nationale. Une quarantaine d'activités auront lieu au Cégep de Sherbrooke, au Collège régional Champlain, à l'Université Bishop's, à l'Université de Sherbrooke et à l'extérieur des campus. Cette année, davantage d'activités seront ouvertes au public, dont une soirée de réflexion avec des témoignages de victimes le 11 septembre à 18 heures à la Capsule Bistro-Cinéma.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer