«Un jeune leader exceptionnel»  salué par l'UNESCO

Un étudiant du Cégep de Sherbrooke, Jhon Carvajal,... (Spectre Média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

Un étudiant du Cégep de Sherbrooke, Jhon Carvajal, est l'un des « jeunes leaders exceptionnels » impliqués dans sa communauté mis en lumière ces jours-ci par la Commission canadienne pour l'UNESCO.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Un étudiant du Cégep de Sherbrooke, Jhon Carvajal, est l'un des « jeunes leaders exceptionnels » impliqués dans sa communauté mis en lumière ces jours-ci par la Commission canadienne pour l'UNESCO (CCUNESCO).

Le portrait du Sherbrookois a été sélectionné à travers le pays dans le cadre des célébrations entourant la Journée internationale de la jeunesse, qui a lieu samedi. Pour l'occasion, la CCUNESCO et son Groupe consultatif jeunesse présentent des portraits de jeunes leaders et les met en valeur sur sa page Facebook.

Les jeunes devaient soumettre leur candidature. « Depuis le 1er août, il publie chaque jour une personne », explique-t-il.

Jhon s'investit dans Dialogue +, un projet qui doit mettre en place une série d'actions pour prévenir la discrimination et la radicalisation. L'initiative locale est « portée par les jeunes » et pour eux.

Quelle place prend le racisme dans notre communauté? On n'en voit pas quotidiennement à grande échelle, croit le jeune bénévole. Toutefois, des gestes comme l'apparition d'autocollants anti-immigration rappellent que la prévention et la sensibilisation sont importantes.

« C'est une preuve que c'est présent dans notre ville », dit-il en revenant sur l'épisode des autocollants, survenu le mois dernier. Jhon s'investit aussi chez Colombiestrie, un organisme qui travaille à l'inclusion de la communauté colombienne.

La commission canadienne de l'UNESCO rappelle d'ailleurs sur son profil qu'il en est le plus jeune membre du conseil d'administration.

Il a aussi créé une page Facebook intitulée Influence Sherbrooke, où il aborde différents thèmes, dont la motivation, la paix, etc.

La Tribune avait tracé en 2015 le parcours peu banal de Jhon, un Colombien d'origine, alors qu'il étudiait à l'école internationale du Phare. Il est arrivé à Sherbrooke en 2005 avec sa famille; celle-ci a fui le pays après la mort du père de Jhon, en raison de la guerre.

Les six années qui ont suivi son arrivée comme réfugié n'ont pas été faciles, raconte-t-il dans une vidéo mise en ligne sur sa page. « Les choses ont changé radicalement », raconte celui qui a vécu des problèmes de consommation et familiaux à l'époque et qui en parle pour témoigner du pouvoir de la persévérance.

Malgré les difficultés, Jhon Carvajal a terminé ses études secondaires en se démarquant. Il a reçu plusieurs récompenses, dont une médaille du lieutenant-gouverneur. Il avait aussi obtenu le titre d'athlète de l'année à l'école internationale du Phare. Ses études secondaires ont été teintées par de nombreux engagements, entre autres au conseil des élèves.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer