Le grand village du FTM prend forme

Les derniers préparatifs vont bon train au Festival... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Les derniers préparatifs vont bon train au Festival des traditions du monde. Les portes de l'Asie reviennent après deux ans d'absence et fait partie d'un des retours coup de coeur pour la 20e édition.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Des équipes professionnelles et une trentaine de bénévoles s'affairent à transformer un stationnement en vrai village du monde depuis deux semaines. Le Festival des traditions du monde est prêt à accueillir ses festivaliers pour une 20e année durant laquelle ils pourront revivre l'histoire du festival à travers les années.

« Tout est sous contrôle, grâce aux bénévoles, on va être prêt à accueillir tout le monde mercredi et même mardi pour le souper gastronomique », souligne Malika Bajjaje, directrice générale du Festival.

« Les bénévoles sont même plus fébriles de venir nous aider cette année comme c'est une édition anniversaire », ajoute-t-elle.

Cette dernière veut que la 20e édition soit magique, et mise notamment sur la jeunesse. « On a de plus en plus de jeunes qui s'impliquent et on veut leur faire de la place dans le festival. On a notamment plusieurs spectacles avec des artistes qui font du métissage dans leur musique et qui attirent beaucoup les jeunes », explique-t-elle.

L'édition anniversaire permettra également aux visiteurs de revivre plusieurs des meilleurs moments des vingt dernières années tout en découvrant des plusieurs nouveautés.

« On ne voulait pas présenter un nouveau chapiteau cette année. C'est mieux que l'on retourne en arrière et que les festivaliers vivent cette année tout ce qu'on a réalisé à travers le temps et ceux qui sont déjà venus puisse revivre nos coups de coeur », précise Malika Bajjaje.

À l'écoute

Le festival a évolué en grande partie en fonction des besoins et de demandes des visiteurs. « On est vraiment à l'écoute des festivaliers. On écoute leurs propositions de chapiteaux et de soirées thématiques. On répond à ça parce que c'est eux qui nous challenge et on évolue à travers les goûts des festivaliers et ce qui se passe culturellement à travers la province. C'est dans se sens que le festival à grandi », explique la directrice générale.

Même si les prévisions météo ne sont pas très encourageantes, elles n'inquiètent pas Mme Bajjaje. Elle mentionne que les gens peuvent toujours être à l'abri dans les différents chapiteaux et qu'un plan B a été trouvé pour le spectacle d'ouverture, soir d'être transféré à l'intérieur de l'aréna.

Mardi se tient le traditionnel souper gastronomique où près de 900 personnes sont attendues. Cette année le souper propose un voyage à travers le temps avec des mets de plusieurs pays. « Il y aura aussi un clin d'oeil à l'avenir avec la présence d'enfants comme ce sont eux les festivaliers de demain, les bénévoles de demain et eux qui vont grandir avec le festival », ajoute Malika Bajjaje.

Selon la directrice générale, les moments forts du festival cette année sont notamment le spectacle d'ouverture de Boogat et la soirée africaine avec Rocky Dawuni.

Le Festival des traditions du monde se tiendra du 9 au 13 août.

La programmation complète est disponible au ftms.ca.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer