Rallye Roses des Sables : se dépasser dans le désert

Les Sherbrookoises, Mélanie Jacques et Isabelle Richer, participeront... (Spectre média, René Marquis)

Agrandir

Les Sherbrookoises, Mélanie Jacques et Isabelle Richer, participeront à l'édition 2017 du rallye Roses des Sables du 14 au 20 octobre dans le désert marocain.

Spectre média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le rallye du Trophée Roses des Sables est plus qu'une simple course pour Mélanie Jacques et Isabelle Richer. Pour l'équipe de Sherbrooke, c'est un défi personnel qu'elles prennent le temps de s'offrir et une aventure qui leur permettra de se dépasser.

Après cinq ans de réflexion et de recherche, Mélanie Jacques a enfin trouvé une partenaire idéale pour l'accompagner dans cette expérience unique et exigeante. Sa bonne amie et collègue de travail Isabelle Richer n'a pas hésité avant d'embarquer dans le projet.

Le rallye d'une semaine se déroule dans le désert du Maroc. Il s'agit d'une course de distance et non de vitesse. Les équipes, munies d'une boussole et d'un carnet de route, doivent se rendre d'un point A au point B en parcourant la plus courte distance possible. Elles doivent suivre le plus précisément le parcours tracé par l'organisation.

« À chaque étape, nous accumulons des points selon la distance que nous avons parcourue et par rapport au classement des autres équipes. L'équipe avec le plus de points à la fin remporte le trophée », explique Mélanie Jacques.

La course existe depuis 17 ans et regroupe exclusivement des femmes. Une vingtaine d'équipes du Québec y participent pour un total d'environ 200 équipes inscrites provenant d'un peu partout dans le monde, mais principalement d'Europe, où le défi est très populaire.

Les deux Sherbrookoises ont décidé d'affronter le désert du Maroc en side-by-side, avec lequel elles pourront vivre pleinement l'aventure, selon elles. « On aurait pu choisir l'air conditionné et le confort, mais non. Il y a une nuit qu'on doit passer dans le désert et ceux qui ont des 4X4 vont pouvoir dormir dans leur véhicule. Nous allons affronter les serpents et les tempêtes de sable avec notre petite tente. On s'est dit, tant qu'à le faire, on va le faire pour vrai! » raconte la pilote, Isabelle Richer.

Campagne de financement

Pour participer au rallye, elles doivent amasser un montant de 25 000 $. Cet argent comprend tout, en passant par l'inscription, le véhicule loué, le système de géolocalisation, l'ensemble de sécurité et les billets d'avion. L'argent permet aussi de remettre 1 $ par kilomètre parcouru au Club des petits déjeuners, La Croix-Rouge et la Fondation du cancer du sein. Le montant demandé inclut aussi l'achat de 50 kilogrammes de denrées non périssables que l'équipe remettra à l'association des Enfants du désert au Maroc.

Depuis janvier, Mélanie et Isabelle n'ont pas arrêté les activités de financement afin de récolter le montant demandé avant leur départ prévu en octobre. « On a fait des ventes de hot-dogs, un souper spaghetti, un tournoi de dek hockey, une vente de bracelets et nous avons organisé un spectacle-bénéfice avec Mike Ward et Daniel Grenier comme artistes invités », relate Isabelle Richer.

Un lave-auto sera leur prochaine activité de financement le 19 et 20 août à l'école Mitchell-Montcalm sur le boulevard de Portland.

La grande aventure se déroulera du 14 au 20 octobre dans le désert marocain. « Quand on va revenir de là, on ne sera plus les mêmes », affirme Isabelle Richer. « Le rallye Roses des Sables, ça arrive une fois dans ta vie. On va réaliser quelque chose de plus grand que nous », ajoute la copilote, Mélanie Jacques.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer