Lac-Mégantic présente ses projets

C'est la chargée de communications-marketing du Bureau de... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

C'est la chargée de communications-marketing du Bureau de reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic, Sonia Dumont, qui a animé, samedi, une activité centrale de présentation des projets actuels et à venir, à la Gare patrimoniale. Plusieurs visiteurs et citoyens de Lac-Mégantic y ont participé pour en apprendre davantage sur ces projets importants.

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(LAC-MÉGANTIC) Les résidants de Lac-Mégantic ont eu un avant-goût des moyens qui seront mis de l'avant afin que leur ville devienne le leader canadien de la transition énergétique dans le monde rural avec le projet français Le Colibri.

Ils ont pu regarder une vitrine technologique consacrée aux aspects écologiques de l'énergie au coeur de la relance avec son modèle inspirant d'une communauté en mouvement et très dynamique, samedi, à l'occasion d'une activité « portes ouvertes » au Bureau de reconstruction du centre-ville, à la Gare patrimoniale de la rue Frontenac. L'événement était destiné à informer le grand public sur les projets actuels et futurs de cette reconstruction.

« Un fort pourcentage des terrains du nouveau centre-ville est déjà réservé pour la reconstruction, dont plusieurs projets sont en préparation et seront en construction à l'automne et l'an prochain. Les valeurs dominantes qui mènent les promoteurs, ce sont la collaboration et l'innovation », a déclaré la chargée de communications-marketing du Bureau de reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic, Sonia Dumont. « Le slogan qui coiffe leur démarche, c'est Rebondir plus loin, Reconstruire autrement, avec des valeurs, entre autres, de développement durable. »

Mme Dumont a également décrit le projet communautaire Le Concerto, celui de l'ex-usine de Billots Sélect Mégantic, du Complexe hôtelier qui tarde à démarrer, le nouvel édifice de Services Canada en construction après des retards dus à la contamination trouvée sur le terrain en face de l'hôtel de ville, etc.

« Les gens ont été très attentifs, il faut le dire. Il y avait beaucoup d'intérêt de leur part. La reconstruction, ce n'est pas seulement la construction des bâtiments. Il y a plusieurs aspects, comme l'animation du centre-ville par et pour les gens, avec des projets variés, comme le piano public, les Greeters pour bien accueillir les visiteurs, la Marche du Vent, les sculptures dont un parcours spécial prend vie, les rues qui ont été refaites, ce sont des projets d'attraction pour favoriser les échanges... Car il ne faut pas oublier que ça fait seulement deux ans que la grande décontamination est terminée », ajoute-t-elle.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer