Voie de contournement à Lac-Mégantic: un 4e tracé sur la table

Le BAPE a été chargé d'étudier trois corridors... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le BAPE a été chargé d'étudier trois corridors potentiels pour une voie de contournement ferroviaire du centre-ville de Lac-Mégantic, alors que les Municipalités de Lac-Mégantic, de Nantes et de Frontenac discutent sérieusement d'une quatrième scénario.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jacynthe Nadeau</p>
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(LAC-MÉGANTIC) Alors que le BAPE entreprend mardi son mandat de consultation publique sur les options de réaménagement de la voie ferrée à Lac-Mégantic, la Ville et ses voisines Nantes et Frontenac discutent d'un quatrième tracé qui pourrait satisfaire un plus grand nombre de personnes que les scénarios dévoilés jusqu'à maintenant.

Les discussions se déroulent sous le sceau de la confidentialité, en présence du préfet de la MRC du Granit, Marielle Fecteau, qui agit comme facilitatrice.

Deux rencontres ont eu lieu en avril et une troisième rencontre doit avoir lieu à la fin du mois de mai, trois jours avant que les commissaires du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement se déplacent à Lac-Mégantic pour entendre la population sur les options à l'étude.

À ce moment-ci, le quatrième tracé n'est toutefois pas inclus dans le mandat du BAPE. L'organisme public qui a pour mission d'éclairer la prise de décision gouvernementale aurait reçu son mandat avant que les discussions des trois municipalités s'amorcent sérieusement, si bien que les documents déposés pour les fins de la consultation publique n'incluent pas cette nouvelle hypothèse.

Conseillère en communication au BAPE, Karine Lavoie explique que l'organisme a été mandaté par le ministre de l'Environnement David Heurtel pour étudier cinq options, soit le statu quo, le statu quo amélioré et les trois corridors qui avaient été présentés par les experts de la firme AECOM à la population de Lac-Mégantic en mai 2016.

Mme Lavoie était surprise d'apprendre, par La Tribune, que des discussions étaient en cours à Lac-Mégantic pour définir un quatrième corridor.

« On est mandatés pour ce qui est énuméré et on se doit de respecter ce mandat. C'est très protocolaire », précise-t-elle.

Est-ce dire que le BAPE devrait reprendre le processus pour étudier ce quatrième corridor s'il devait faire consensus? « C'est une hypothèse », répond Mme Lavoie.

Il n'a pas été possible d'avoir des précisions sur ce quatrième tracé. En entrevue avec La Tribune il y a quelques jours, le maire de Lac-Mégantic Jean-Guy Cloutier s'est borné à dire qu'il était confiant d'arriver à un terrain d'entente avec ses homologues de Nantes et de Frontenac et que cela pourrait être rendu public en juin.

Marielle Fecteau invoque le même souci de confidentialité pour ne pas commenter les éléments en discussion. « J'ai confiance aux gens autour de la table pour trouver la meilleure solution pour tout le monde, dit-elle. On est sur la bonne voie. »

« Mais la satisfaction ne peut pas être parfaite, met en garde le préfet. De la même façon que tout le monde veut des cellulaires, mais que personne ne veut les tours (de télécommunications) qui vont avec. »

Rappelons que les maires de la MRC du Granit avaient adopté à l'unanimité le 15 mars une résolution réclamant des pourparlers avec les Municipalités de Nantes et de Frontenac « avant qu'une décision soit prise quant au tracé final de la voie de contournement ferroviaire ».

Car si l'infrastructure est réclamée par une majorité de citoyens pour sortir le train du centre-ville de Lac-Mégantic et aider au rétablissement de la communauté, certains s'inquiètent de voir la voie ferrée traverser des terres agricoles ou passer en périphérie d'un développement résidentiel.

« C'est un dossier très chaud, commente Mme Fecteau. Il y a l'aspect technique, bien sûr, mais dans toutes les discussions, il y a surtout l'aspect humain et la sympathie qui entrent en ligne de compte. Aujourd'hui les gens se parlent, c'est un gros plus par rapport à mai 2016. »

Documents disponibles

Les documents déposés au BAPE pour les fins de sa consultation publique sont maintenant disponibles sur le site internet de l'organisme et dans les bibliothèques de Lac-Mégantic Nantes et Frontenac.

Les citoyens pourront les consulter en vue du passage de la commission à Lac-Mégantic à compter du 29 mai, à 19 h, au Centre sportif Mégantic. L'exercice pourrait durer quelques jours, selon les besoins du public. Les citoyens qui le souhaitent pourront y exprimer leurs préoccupations, opinions et suggestions, après s'être inscrits dans un registre qui sera ouvert à la première séance. Ils peuvent aussi déposer un mémoire ou remplir un formulaire en ligne sur le site du BAPE.

Au terme de l'exercice, l'organisme aura ensuite deux mois pour déposer son rapport au ministre Heurtel.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer