Zone inondable : on doit repenser comment on bâtit, dit Trudeau

Les premiers ministres Justin Trudeau et Philippe Couillard... (La Presse canadienne)

Agrandir

Les premiers ministres Justin Trudeau et Philippe Couillard ont survolé les zones inondées dans le secteur de Gatineau, jeudi avant-midi.

La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Alors que les yeux sont tournés en Estrie vers North Hatley où un projet immobilier en zone inondable est sur les plans, le premier ministre Justin Trudeau met en garde le monde municipal contre les risques d'inondation.

M. Trudeau a de nouveau parlé de la nécessité de s'adapter aux changements climatiques.

« Si on a des événements qui sont censés arriver tous les 100 ans seulement et qui arrivent toutes les décennies, ou tous les deux ou trois ans, il va falloir qu'on repense à comment on bâtit nos villes, comment on prévoit nos infrastructures », a avancé M. Trudeau.

« Il va falloir reconstruire mieux pour qu'on ne soit pas en train de faire face à la même situation dans cinq ans, dans 10 ans, dans 20 ans », a-t-il ajouté.

Rappelons que la construction de 200 unités d'habitation au coeur du village de North Hatley soulève les débats dans la région. Le secteur visé est une zone inondable. Joint par La Tribune, le maire de North Hatley, Michael Page, a dit continuer de croire que le projet de son administration de donner le feu vert au projet demeure justifié.

Philippe Couillard et M. Trudeau étaient à Gatineau jeudi matin pour survoler des zones inondées. Les deux premiers ministres ont pu constater du haut des airs, à bord d'un hélicoptère, l'étendue des dégâts. Dans le point de presse qui a suivi, M. Couillard a dit que son gouvernement était à revoir les calculs pour les programmes d'indemnisation. Avec La Presse Canadienne




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer