Des étudiantes données en exemple

Marie-France Bélanger, directrice générale du Cégep de Sherbrooke,... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

Marie-France Bélanger, directrice générale du Cégep de Sherbrooke, se trouve avec les lauréates Marie-Christine Milot et Evgeniia Viatchéslavovna Kopylova, ainsi qu'avec Réal Junior Desautels, président du conseil d'administration du Cégep.

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Girard
La Tribune

(Sherbrooke) Marie-Christine Milot et Evgeniia Viatchéslavovna Kopylova ont réalisé des parcours académiques exceptionnels et inspirants au Cégep de Sherbrooke, ce qui leur a valu chacune un prix d'excellence.

Elles ont reçu leur prix mercredi pendant la Soirée du mérite étudiant, que tient annuellement le Cégep, pour souligner l'excellence scolaire et l'engagement de ses étudiants et étudiantes. Au total, 78 prix et bourses, totalisant un montant de 25 000 $, ont été remis pendant cette soirée tenue sous le thème « Entreprendre sa réussite ».

Marie-Christine Milot, 20 ans, a remporté quatre prix dont celui d'excellence globale pour les programmes d'études préuniversitaires, celui de l'excellence en français remis par La Tribune et la Médaille du Gouverneur général. Celle qui étudie en sciences, lettres et arts prévoit se diriger en médecine à l'université, mais a aussi été acceptée en physique et en génie aérospatial, deux domaines qui la passionnent. Marie-Christine entretient plusieurs grands rêves, dont celui de devenir astronaute ou médecin dans le Grand Nord.

C'est au secondaire qu'elle a eu la « piqûre » de l'éducation. « L'éducation, c'est la liberté de choix, ça permet de développer un esprit critique et ça nous donne l'opportunité de changer le monde. C'est nécessaire pour être de meilleurs citoyens », explique-t-elle.

« Recevoir ce prix me rend très fière, car j'ai travaillé fort, j'ai dû être disciplinée et faire des sacrifices pour réussir », ajoute la jeune femme.

Evgeniia Viatchéslavovna Kopylova, elle, a remporté des prix d'excellence pour le secteur des études techniques ainsi que pour son programme. Âgée de 27 ans, elle est arrivée de Russie avec son mari il y a trois ans. Elle a tout de suite entamé des études en Techniques de l'informatique - Gestion des réseaux. Elle a entamé des études collégiales aussitôt arrivée au Québec alors qu'elle ne parlait pas un mot de français. Elle prévoit d'ailleurs aller chercher diverses certifications pour étoffer ses connaissances.

Evgeniia prévoit maintenant demeurer chez BRP, où elle a obtenu un poste à la suite de ses stages dans le cadre du programme travail-étude. C'est d'ailleurs cet aspect de son parcours collégial qui l'a marquée.

« Ç'a vraiment été une belle expérience, les professeurs sont passionnés et expérimentés », souligne celle qui a aussi dû apprendre le français tout au long de ses études.

En s'adressant à tous les participants à la soirée, la directrice générale du Cégep, Marie-France Bélanger, a insisté sur l'importance du sens de l'entrepreneuriat. « L'entrepreneuriat, c'est l'esprit d'entreprendre au sens large, celui qui nous pousse à réaliser un rêve, un projet, une passion. Cet esprit d'entreprendre, je l'ai vu dans chacun et chacune de vous ce soir. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer