Le Centre récréatif Gérard-Couillard sera modernisé

La ministre fédérale et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

La ministre fédérale et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, et le député libéral provincial de Saint-François, Guy Hardy, ont confirmé au maire de Coaticook Bertrand Lamoureux un financement conjoint pour la modernisation du Centre récréatif Gérard-Couillard.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Grâce à un financement conjoint des gouvernements du Canada et du Québec, qui investiront chacun plus de 1,1 million de dollars, la Ville de Coaticook pourra moderniser et mettre aux normes le Centre récréatif Gérard-Couillard.

Cette aide financière, qui provient du Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, Fonds des petites collectivités - volet Infrastructures provinciales-territoriales, a été annoncée mardi par la ministre du Développement international et de la Francophonie et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, au nom du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, Amarjeet Sohi, ainsi que le député de Saint-François, Guy Hardy, au nom du ministre de l'Éducation et ministre de la Famille, Sébastien Proulx.

La Ville de Coaticook injectera elle aussi plus de 1,1 million de dollars dans ce projet, pour un investissement gouvernemental-municipal totalisant plus de 3,3 millions de dollars. La Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l'Estrie et la MRC de Coaticook ont toutes deux confirmé leur soutien pour un montant de 100 000 $ chacune, et la Ville est en attente de la réponse d'autres demandes de partenariat.

« Les projets comme celui-ci permettent à nos municipalités de créer de véritables milieux de vie où les citoyens et nos enfants peuvent s'épanouir, a déclaré la ministre Marie-Claude Bibeau. Ils contribuent à la vitalité de nos régions et correspondent bien à l'engagement de notre gouvernement à bâtir des collectivités fortes. »

Le projet consistera notamment à moderniser le système de réfrigération de l'aréna, à rénover la toiture, à ajouter une salle de premiers soins, à construire et à rénover des chambres de joueurs, à changer les bandes de la patinoire et des baies vitrées et à remplacer les sièges des spectateurs.

« Le Centre récréatif a été construit en 1969 : ça fait déjà un bon moment, a souligné le maire de Coaticook, Bertrand Lamoureux. Grâce à de grosses collectes de fonds, les citoyens de Coaticook ont pu se doter d'une infrastructure tout à fait moderne pour l'époque. Mais avec le temps, l'aréna a pris le large et il n'est plus aussi moderne. La Ville de Coaticook a investi au cours des années pour toujours garder un certain standard de qualité (...). Par contre, depuis quelques années, le besoin de faire des travaux plus importants se faisait sentir. »

Le maire de Coaticook a également fait valoir que les travaux prévus permettront d'améliorer l'efficacité énergique du Centre récréatif, ce qui réduira globalement l'empreinte écologique de la Ville.

« La modernisation et la mise aux normes de ce centre récréatif permettra à la Ville de Coaticook de continuer d'offrir une grande variété d'activités sportives à ces citoyens ainsi qu'à l'ensemble de la population de la MRC de Coaticook et de l'Estrie », a quant à lui mentionné le député Guy Hardy.

Le Fonds des petites collectivités (FPC) vise à offrir aux municipalités de moins de 100 000 habitants un soutien financier pour qu'elles puissent entre autres se doter d'infrastructures pouvant contribuer à leur essor culturel, sportif, de loisir et touristique ou à la protection des biens publics.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer