Une application pour contrerAirBnB à Magog et à Orford

Poursuivant sa lutte contre l'hébergement illégal sur son territoire,... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Poursuivant sa lutte contre l'hébergement illégal sur son territoire, l'Association des gîtes touristiques de Magog-Orford (AGTMO) a lancé une application mobile pour encourager les touristes à se loger chez ses membres.

Avec l'AGTMOPASS, les voyageurs qui se logeront chez l'un des 22 gîtes de l'Association obtiendront des rabais situés entre 10 % et 20 % dans les restaurants et attraits touristiques de la région en plus de rabais allant jusqu'à 70 % à la Station de ski du Mont-Orford.

« Les gens s'imaginent payer moins cher dans un AirBNB, mais avec tout ce qu'on va chercher comme avantages avec les différents partenaires, ils seront maintenant beaucoup plus avantagés avec nous et tout est fait selon les normes », indique le président de l'AGTMO, Richard Grenier, qui estime que les voyageurs pourront faire 10 % à 40 % d'économies lors de leurs séjours comparativement à un séjour dans un logement illégal.

« On tient à démontrer aux gens qui viennent chez nous que oui, ils vont devoir payer une taxe, mais qu'ils vont épargner sur l'ensemble des couts. Avec les différentes sorties, les économies peuvent se faire très rapidement », mentionne le propriétaire du Manoir de la rue Merry et vice-président de l'AGTMO, Benjamin Alexandre.

L'application compte une trentaine de partenaires à ce jour, un nombre qui devrait augmenter au cours des prochaines semaines.

En plus des différents gîtes de l'AGTMO, l'application développée Benjamin Alexandre au cours des derniers mois permet à l'utilisateur de rapidement consulter les restaurants et les activités à proximité ainsi que les tarifs, ce qui est bon pour l'ensemble des commerçants, stipule Richard Grenier, propriétaire du gîte Au Coq du bonheur.

« C'est un incitatif. Ça permet en même temps de faire manger les gens chez commerçants du coin, de leur faire découvrir tout ce qu'on peut faire ici pour les garder plus longtemps. On espère également que ça permettra d'attirer plus de gens pendant l'hiver. »

L'application est disponible gratuitement sur Applestore et GooglePlay.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer