La page se tourne à la Résidence Bellevue

Peter Bourque a quitté son petit appartement de... (Spectre Média, Jessica Garneau)

Agrandir

Peter Bourque a quitté son petit appartement de la Résidence Bellevue mardi après-midi. La Résidence a fermé ses portes après plus de 25 ans d'exploitation sur la rue King Est. -

Spectre Média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) La Résidence Bellevue a fermé ses portes mardi après-midi après plus d'un quart de siècle d'exploitation sur la rue King Est. C'est une page qui se tourne pour le propriétaire de la résidence mais aussi pour les locataires de ses 54 chambres. Certains de ces résidents y vivaient depuis plus de 10 ans.

Réjean Therrien, propriétaire de la Résidence Bellevue.... (Spectre Média, Jessica Garneau) - image 1.0

Agrandir

Réjean Therrien, propriétaire de la Résidence Bellevue.

Spectre Média, Jessica Garneau

« Quitter le lieu, c'est une chose. C'est plus les personnes entre elles qui étaient tristes de devoir se quitter. Au moins, nous avons pu relocaliser 21 personnes qui voulaient rester ensemble dans notre autre résidence de Windsor. Elle sont presque toutes sur le même étage. Comme ce sont des gens qui sortent peu, changer de ville ne les dérangeait pas trop. Ces gens-là sont déménagés et ils s'adaptent tranquillement à leur nouvel environnement », fait savoir Réjean Therrien, qui était propriétaire depuis 2009.

Mardi midi, il ne restait plus que quelques résidents qui finissaient de préparer leurs boîtes pour le déménagement. Parmi ceux-là se trouvait Peter Bourque, un homme de 70 ans qui était bien désolé de quitter sa chambre avec une vue imprenable sur Sherbrooke et jusqu'au mont Orford.

« Je n'ai pas été chanceux vous savez. J'habitais d'abord à la Résidence Gillespie, qui a passé au feu en 2006. C'est moi qui avais donné l'alerte en pleine nuit », rappelle-t-il.

Il a ensuite été relocalisé à la Maison Marquette, qui a fermé en 2014. Et enfin, départ vers les Résidences de la Cathédrale qui ont subi le même sort quelques mois plus tard!

« Là je peux vous dire que j'en ai mon voyage », soutient-il en précisant qu'il a tout de même apprécié son séjour à la Résidence Bellevue où il a reçu de bons services.

« J'espère que j'aurai plus de chance à ma prochaine résidence», dit-il en gardant un bon moral malgré tout.

L'homme s'apprêtait à partir avec ses quelques boîtes en taxi. «Ma travailleuse sociale m'a donné des bons de taxi. Ça va aller... » ajoute-t-il.

Le bâtiment sera quant à lui reconverti en immeubles à logements sans service. D'ailleurs, une transaction est en voie d'être conclue, se réjouit Réjean Therrien. L'immeuble aura bientôt de nouveaux propriétaires.

Bâtiment reconverti

« Nous avons essayé de vendre la résidence comme résidence pour aînés, mais avec toutes les contraintes imposées par le gouvernement pour maintenir les services, les acheteurs potentiels n'arrivaient pas à se faire financer. De notre côté, nous avons tout tenté, mais la viabilité financière n'était plus là. Il fallait fermer la résidence et vendre le bâtiment pour arrêter de perdre de l'argent », ajoute M. Therrien.

Rappelons que la Résidence Bellevue avait perdu sa certification du ministère de la Santé et des Services sociaux à la fin 2012, tout comme Le Saint-François et la Résidence Cathédrale, qui, elles, ont fermé leurs portes peu après. Quelques mois plus tard, le tribunal administratif du Québec avait suspendu la décision de la défunte Agence de la santé et des services sociaux de l'Estrie pour offrir un sursis à la Résidence Bellevue. Le propriétaire de la résidence avait alors investi 300 000 $ pour l'installation de gicleurs dans le bâtiment et l'ajout de murs et de portes coupe-feu, en plus de changer le système d'alarme. « Ç'a créé une dette supplémentaire pour l'entreprise », explique le propriétaire Réjean Therrien.

Il n'avait donc plus le choix de fermer sa résidence qui n'était plus rentable depuis plusieurs mois.




À lire aussi

  • La Résidence Bellevue fermera

    Sherbrooke

    La Résidence Bellevue fermera

    Près de 300 résidences pour aînés ont fermé leurs portes au Québec dans les trois dernières années, la plupart du temps parce qu'elles étaient... »

  • Alerte aux punaises de lit

    Actualités

    Alerte aux punaises de lit

    Un cas de punaises de lit a été détecté à la Résidence Bellevue, qui fermera ses portes le 28 février. Le problème a été constaté par Pierre... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer