• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Le promoteur du train Montréal-Sherbrooke ira au conseil municipal lundi 

Le promoteur du train Montréal-Sherbrooke ira au conseil municipal lundi

François Rebello... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

François Rebello

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le président de l'entreprise Train-Hôtel, François Rebello, sera de passage à Sherbrooke lundi pour faire la promotion de son projet de train de passagers entre Montréal et Sherbrooke. En plus de répondre aux questions des élus municipaux à l'hôtel de ville, en atelier public à 18 h, il rencontrera le député de Sherbrooke et ministre de la Culture, Luc Fortin, en après-midi. Il misera notamment sur les résultats préliminaires encourageants issus de son étude de marché.

La Tribune rapportait en janvier qu'une étude de marché devait être lancée par la firme Ipsos, entre autres pour savoir à quel prix les Sherbrookois préfèreraient le train à l'autobus ou à l'automobile. « Nous n'avons pas encore l'ensemble des résultats, mais selon les données préliminaires, l'intérêt pour un train est très grand parmi les gens qui font Montréal-Sherbrooke régulièrement », avance M. Rebello.

Les résultats détaillés de l'étude devraient être dévoilés en mars ou au début avril. « Il y a toutes sortes de données à croiser, mais à première vue, un bon pourcentage de gens font le choix du train quand on leur donne plusieurs options, autant pour le trajet Montréal-Sherbrooke que pour aller à Boston dans un train de nuit. C'est au-delà de ce qu'on pensait pour le moment. »

L'échantillon de l'étude comprend 1400 personnes de Montréal et des Cantons-de-l'Est qui résident dans un rayon de 10 km des gares des municipalités le long du tracé. Un montant de 300 000 $ est prévu pour la réalisation de l'étude.

Sa campagne de séduction l'amènera en début de journée dans les locaux de l'Université de Sherbrooke, où il répond à une invitation de l'Association des jeunes péquistes. « Les jeunes libéraux seront aussi sur place. C'est une bonne nouvelle que les deux groupes s'intéressent au projet. Pour réaliser de grandes choses, ça prend toujours des jeunes. Ça vaut la peine d'aller les voir. »

François Rebello se dit encouragé par les politiques de l'Université de Sherbrooke, qui encourage le transport en commun en offrant par exemple des transports prépayés à son personnel qui doit se rendre à Montréal pour le travail. « Depuis que ça existe, les professeurs ont tendance à utiliser davantage l'autobus pour aller à Montréal. On pourrait avoir le même type d'entente pour le train éventuellement. »

Si les résultats de l'étude sont concluants, M. Rebello devra poursuivre ses démarches auprès des gouvernements pour obtenir des appuis de tous les paliers concernés. « À partir d'avril, nous aurons à consolider les plans pour la suite des choses. Si nous prenons la vitesse supérieure, il faudra des plans pour améliorer les chemins de fer. Il y aura des moments importants politiquement dans les prochains mois, soit une élection municipale en novembre, et une élection provinciale dans 18 mois. Cet enjeu fera partie des discussions. Nous ne pourrons pas réaliser un projet d'envergure sans le leadership politique. Les élections sont de bons moments pour exprimer ce leadership. »

Pour qu'un train relie Montréal et Sherbrooke, la vitesse des convois devrait atteindre 50 mi/h, ce qui nécessiterait une réfection du chemin de fer.

Lors de son passage à Sherbrooke, le premier ministre Justin Trudeau, interrogé sur le sujet, n'a pris aucun engagement formel. « Je vous encourage à travailler avec Québec, a-t-il dit, mais aussi avec notre ministre aux infrastructures au fédéral. [...] On cherche de bons projets qui vont aider les communautés à s'épanouir, les gens à réussir tout en protégeant l'environnement et en augmentant la productivité. J'ai bien hâte de voir les discussions [s'amorcer] avec vos communautés », a-t-il dit, tel que rapporté par La Voix de l'Est.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer