Des coeurs en cadeau pour l'amour de l'amour

L'Escouade du Coeur a distribué un millier de... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

L'Escouade du Coeur a distribué un millier de coeurs à des étrangers, mardi, au centre-ville pour célébrer l'amour. Diane Bergeron était l'une des cupidons.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Un millier de coeurs en pâte de sel ont été distribués, mardi midi, au centre-ville de Sherbrooke, par l'Escouade du Coeur qui croit que la Saint-Valentin n'est pas uniquement la fête des amoureux, mais aussi une occasion de célébrer l'amour de façon générale.

L'Escouade du Coeur est une idée de Christine Pageault, conteuse et artiste textile qui se décrit avant tout comme une rassembleuse d'humains portant le profond désir de faire une différence dans la vie des autres.

« J'avais l'habitude depuis quelques années, à titre personnel, de distribuer une cinquantaine de coeurs dans les rues et cafés de mon quartier. J'ai décidé cette année de refaire l'exercice à grande échelle avec la collaboration de la communauté. Je trouve le geste important pour les gens qui souffrent de solitude, surtout lors de journées comme la Saint-Valentin ou Noël », a raconté Mme Pageault, avant de commencer la distribution de coeurs avec une dizaine de bénévoles qui s'étaient donné rendez-vous devant l'hôtel de ville.

Les réactions des gens devant ce cadeau offert gratuitement par des étrangers sont diverses. « Les gens sont très surpris, contents, touchés. Certains pleurent même. Il y en a aussi qui sont méfiants et se demandent : c'est quoi la pogne? Mais en général, ça crée de belles rencontres », ajoute Mme Pageault.

Devant l'hôtel de ville, un passant a reçu un des premiers coeurs colorés. « Merci beaucoup, c'est très gentil. Je m'en allais payer une contravention alors je n'étais pas de très bonne humeur, mais vous embellissez ma journée », a-t-il lancé.

Dans le café Kaapeh, les points d'interrogation sur le visage des clients se sont transformés en sourire après avoir reçu leur présent.

La confection des coeurs a été faite grâce à la participation de la population lors de quatre ateliers organisés au QG de l'Escouade du Coeur, à l'Espace 100 noms, chez Folle Théière et au Rame.

Mouvement social né à Sherbrooke en 2017, l'Escouade du Coeur souhaite remettre en circulation la gratuité et la magie du don. L'Escouade du Coeur incite à la participation citoyenne, favorise l'inclusion et la solidarité, et a comme objectif de contrer l'isolement.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer