CSRS: l'école C absorbe les surplus

Des élèves de l'école primaire les Aventuriers, dans... (archives la tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Des élèves de l'école primaire les Aventuriers, dans le secteur de Saint-Elie, devront fréquenter la future école C à compter de la rentrée 2018.

archives la tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) La future école C a maintenant son propre territoire d'appartenance : comme prévu, elle accueillera des élèves qui auraient dû fréquenter les écoles de la Maisonnée et des Aventuriers. La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) a entériné les nouveaux territoires de certaines de ses écoles.

L'organisation a adopté les scénarios qui étaient sur la table.

Ainsi, environ 220 élèves de la Maisonnée et des Aventuriers se retrouveront à compter de la rentrée 2018 sur le territoire de l'école C, qui sera construite à l'angle de la rue Matisse et du boulevard René-Lévesque.

Le président du comité de révision des territoires d'appartenance, le commissaire Simon Filteau, souligne qu'un comité de transition sera créé pour les parents dont les enfants devront changer d'école. Une telle mesure avait déjà été mise en place lorsque des élèves de Beaulieu avaient été transférés vers l'école du Boisé-Fabi.

En outre, des enfants qui devaient fréquenter l'école primaire Champlain, sur la rue Galt Ouest, devront plutôt s'inscrire à l'école Saint-Esprit, située à quelques pas sur la même rue. Les changements touchent principalement un secteur immobilier en développement.

«Avant que les élèves arrivent, on transfère la portion de territoire à l'école Saint-Esprit», note Carl Mercier, directeur général adjoint à l'administration à la CSRS. «On parle de futures inscriptions.»

Ces changements s'appliqueront à compter de 2017, tout comme ceux prévus pour les élèves de l'école Eymard qui seront déplacés vers Pie-X de l'Assomption.

«Cette année, il y a eu 10 transferts administratifs, parce que l'école (Eymard) était en surpopulation. Il y a déjà beaucoup d'élèves nouvellement arrivés dans ce secteur-là qui fréquentent des classes d'accueil, ce sont des nouveaux arrivants. Ces classes-là ne sont pas à l'école Eymard, mais les élèves devront retourner à l'école Eymard... Il y a aussi de la croissance dans le quartier de cette école», note M. Mercier.

Environ 55 élèves sont concernés par ce déplacement.

Dans le cadre de ces changements, la CSRS permettra que les élèves de cinquième année fassent leur sixième année à l'école Eymard afin de terminer leur parcours primaire au même endroit.

Différentes mesures sont prévues pour les enfants qui devront changer d'établissement, dont une visite de la nouvelle école.

La CSRS a tenu des séances de consultation et les personnes concernées avaient la possibilité d'émettre leurs suggestions. L'organisation n'a reçu que quelques courriels.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer