Internet en milieu rural: Québec lance un appel de projets

La ministre de l'Economie, Dominique Anglade... (Archives La Presse)

Agrandir

La ministre de l'Economie, Dominique Anglade

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(St-Malo) Québec a annoncé, lundi, le lancement d'un appel de projets pour faciliter l'accès à un service internet haute vitesse en milieu rural - un projet de 100 millions $.

C'est la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, aussi responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade, qui en a fait l'annonce, lundi à Saint-Malo.

Les projets en question pourront être soumis jusqu'au 13 mars prochain à midi.

Il s'agit de fournir le service à des régions qui sont mal desservies ou qui ne le sont carrément pas. Le but est d'offrir aux citoyens, aux entreprises et organismes en milieu rural un service internet haute vitesse de qualité et à un coût comparable au service offert en milieu urbain, a précisé la ministre.

«L'internet haute vitesse est un puissant levier de développement numérique et socioéconomique sur lequel nous miserons dans les prochaines années pour dynamiser l'économie du Québec et de ses régions. L'enveloppe de 100 millions $ dont nous disposons aujourd'hui contribuera à l'essor économique des milieux qui n'ont actuellement pas accès à des infrastructures internet de qualité», a commenté la ministre.

Le gouvernement fédéral a déjà un programme à cet effet: Brancher pour innover. Le financement des projets devrait se faire «en complémentarité», selon Québec. Les critères ont donc été harmonisés, de même que les formulaires de demande d'aide financière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer