Des millions pour rénover cégeps et universités

Les premiers ministres Justin Trudeau et Philippe Couillard... (La Presse canadienne)

Agrandir

Les premiers ministres Justin Trudeau et Philippe Couillard ont annoncé vendredi des investissements respectifs de 385 et 345 millions $ afin de rénover des établissements postsecondaires.

La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Montréal

Les premiers ministres Justin Trudeau et Philippe Couillard ont signé une entente, vendredi à Montréal, qui permet d'importants investissements dans les infrastructures postsecondaires.

Le gouvernement fédéral y consacrera 385 millions $, le gouvernement québécois 345 millions $ et les établissements d'enseignement supérieur ainsi que les investisseurs privés ensemble y injecteront 361 millions $.

Le premier ministre Trudeau a précisé que cette contribution fédérale de 385 millions $ permettra la réalisation de 101 projets.

Au total, ce sont donc 1,09 milliard $ qui seront investis dans les infrastructures des cégeps et des universités du Québec pour la recherche et l'innovation, a souligné M. Trudeau.

L'annonce a été faite vendredi par les deux premiers ministres, en présence de plusieurs ministres du gouvernement Couillard et de plusieurs représentants des cégeps et universités.

Pas seulement « dans le béton  »

Entre autres projets qui seront ainsi financés, l'Université de Montréal et ses affiliés toucheront 98,7 millions $ pour 10 projets, à même le Fonds d'investissement stratégique pour les établissements postsecondaires.

Le premier ministre Couillard, de son côté, a insisté sur le fait qu'il ne s'agissait pas seulement d'investissements « dans le béton », dans les infrastructures, mais qui avaient un but de formation et d'enrichissement collectif.

« Ce sont de meilleurs environnements, qui donnent de meilleurs soins pour les patients et de meilleurs transferts de connaissances, de meilleurs cours pour les étudiants et plus de réussite pour notre jeunesse », a-t-il affirmé.

« Il y aura, d'ici 2018, 101 projets de rénovation, d'agrandissement et de construction dans 46 établissements d'enseignement supérieur partout au Québec, dans toutes les régions », s'est réjoui le premier ministre Couillard.

Présente sur place, la Fédération des cégeps s'est félicitée de cette annonce, vu la vétusté de plusieurs établissements collégiaux.

« Dans le cadre de cette entente, une quarantaine de projets soumis par des cégeps seront soutenus par un investissement qui permettra leur réalisation. Nous accueillons positivement cette annonce, d'autant plus que les besoins sont grands dans notre réseau », s'est réjoui Bernard Tremblay, président de la Fédération des cégeps. La fédération représente 48 cégeps dans l'ensemble du Québec.

Le recteur de l'Université de Montréal, Guy Breton, y a vu pour sa part une preuve de l'importance des universités et de l'enseignement postsecondaire pour les deux ordres de gouvernement. « C'est un symbole qui parle, c'est un symbole qui est fort », a-t-il commenté.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer