Bishop's rénove sa bibliothèque

Des unités modulaires ont été installées sur le... (Spectre Média, André Vuillemin)

Agrandir

Des unités modulaires ont été installées sur le campus de Bishop's en vue des travaux qui doivent être menés à la bibliothèque.

Spectre Média, André Vuillemin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le déménagement de la bibliothèque de l'Université de Bishop's s'est amorcé, en vue d'importants travaux de rénovation. La bibliothèque sera temporairement installée dans des unités modulaires, qui ont été installées derrière le centre sportif.

Bishop's a amorcé le déménagement de la bibliothèque même si elle dit toujours attendre une réponse à la demande qu'elle a déposée au Fonds d'investissement stratégique (FIS).

Québec et Ottawa ont annoncé des investissements de l'ordre de 1,1 milliard de dollars, vendredi. Les montants seront investis dans les universités et collèges du Québec par le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec, les établissements d'enseignement supérieur et les donateurs ou organismes privés. Les fonds fédéraux sont octroyés par l'entremise du Fonds d'investissement stratégique pour les établissements postsecondaires.

Les montants n'ont toutefois pas été déclinés par région, a-t-on fait valoir au bureau du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, en soulignant que les projets seraient dévoilés au cours des prochaines semaines.

Bishop's caresse un important projet de revitalisation de sa bibliothèque, estimé à environ 15 M$. En vue du chantier, les services seront relogés pour une durée d'environ 18 à 24 mois.

L'Université Bishop's a fait une demande de financement d'environ 5 M$ pour ce projet au Fonds d'investissement stratégique (FIS) du fédéral. Le montage financier prévoit également l'aide financière d'un autre programme fédéral, de Québec et de la Fondation de Bishop's. Dans le cadre du FIS, Bishop's avait aussi soumis une demande financière afin de rajeunir ses laboratoires, une initiative d'environ 3,2 M$.

L'Université de Sherbrooke a également soumis des projets au FIS, pour lesquels elle espère obtenir du financement. Parmi ces projets, on retrouve une infrastructure de recherche qui servirait à étudier la propagation de contaminants dans l'eau. Le projet, évalué à environ 2,25 M$, pourrait voir le jour entre le chemin Sainte-Catherine et le parc Innovation-ACELP.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer