Une première condamnation pour facultés affaiblies coûte 6000$

Les dangers de la conduite avec les facultés affaiblies sont bien connus, mais... (Archives Le Droit)

Agrandir

Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Saint-Arnaud

(Montréal) Les dangers de la conduite avec les facultés affaiblies sont bien connus, mais bien peu d'automobilistes sont conscients des risques pour leur portefeuille s'ils se font prendre sans même avoir causé d'accident.

Des données compilées par le CAA Québec démontrent en effet qu'une première condamnation pour conduite avec les facultés entraîne des déboursés d'environ 6000 $ qui s'ajoutent aux répercussions importantes d'une telle condamnation sur la vie professionnelle, sociale et personnelle.

Parmi les dépenses, on note l'amende minimale de 1000 $, les frais d'avocat pour être représenté devant le tribunal, les frais pour un nouveau permis, des coûts d'assurance supplémentaire d'environ 300 $ à la Société de l'assurance automobile du Québec, le remorquage et le remisage du véhicule et l'installation et la location d'un antidémarreur éthylométrique, qui représente environ 1200 $ et une augmentation en flèche de l'assurance privée, pour ne nommer que ces dépenses.

Aussi, pour se rendre aux États-Unis, un conducteur condamné devra également prévoir environ 500 $ afin d'obtenir la version anglaise de son jugement, rédigée par un traducteur professionnel reconnu par le Barreau du Québec.

De plus, le CAA ne comptabilise pas dans le total de 6000 $ les coûts que peuvent représenter la suspension immédiate du permis pour 90 jours et une éventuelle interdiction de conduire durant un an, qui ne peuvent être évalués, mais qui impliquent des déboursés additionnels.

L'organisme rappelle qu'il y a de nombreuses solutions qui s'offrent aux automobilistes, telles que le conducteur désigné, l'Opération Nez rouge - qui sera lancée ce vendredi - Tolérance zéro, Raccompagnements Point zéro 8, le taxi et les billets Cool Taxi et ainsi de suite.

Conséquences financières après une première condamnation pour facultés affaiblies:

Âge du conducteur 24 ans 40 ans

- Suspension immédiate du permis de conduire inestimables inestimables

pendant 90 jours (dès l'arrestation)

- Remorquage du véhicule 100$ (90$ + 10$ taxe spéciale, bureau de taxi) 100$ (90$ + 10$ taxe spéciale, bureau de taxi)

- Remisage du véhicule 20$ (24 h) 20$ (24 h)

- Révocation du permis de conduire pour un an et inestimables inestimables

interdiction de conduire pendant un an

(après la déclaration de culpabilité)

- Amende minimale (article 255 Code criminel) 1000$ 1000$

- Évaluation sommaire pour vérifier que les comportements 300$ 300$

par rapport à l'alcool ne sont pas incompatibles

avec la conduite sécuritaire d'un véhicule

- Séance Alcofrein 150$ 150$

- Installation d'un antidémarreur éthylométrique 184$ 184$

- Location mensuelle (neuf mois à 115$/mois) 1 035$ 1 035$

- Retrait de l'appareil et fermeture du dossier 57$ 57$

- Frais juridiques (deux heures de consultation à 300$/h) 690$ 690$

- Contribution d'assurance supplémentaire payée à la SAAQ 300$ 300$

pour l'obtention d'un nouveau permis de conduire

- Impact sur la prime d'assurance automobile privée 1584$ 1078$

- Copie du jugement traduite en anglais pour aller aux 537$ 537$

États-Unis

- Ou demande de dispense pour traverser la frontière 769$ 769$

si multiples condamnations ou facteurs aggravants (blessés ou décès)

TOTAL 6189$ 5683$

Source: CAA Québec

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer