• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Le CRTC donne aux compagnies trois mois pour bloquer les appels indésirables 

Le CRTC donne aux compagnies trois mois pour bloquer les appels indésirables

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC)... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) donne trois mois aux fournisseurs de services téléphoniques pour offrir à leurs clients des moyens de bloquer les appels indésirables.

Le CRTC veut voir ces solutions techniques d'ici 90 jours. Le conseil aura à les approuver avant qu'elles ne soient installées.

Le conseil exige également des fournisseurs qu'ils lui communiquent, dans les six mois, les détails sur les services de filtrage offerts aux clients, toujours dans le but d'éviter les appels nuisibles.

L'organisme avertit les compagnies de télécommunications qu'il imposera lui-même des mesures si celles qui lui sont présentées ne le satisfont pas. Mais il estime que les fournisseurs sont les mieux placés pour trouver les solutions à ce problème dont se plaignent les consommateurs.

Les appels indésirables sont devenus plus compliqués à filtrer depuis que les télévendeurs masquent leur identité ou réussissent à faire afficher des numéros de téléphone fictifs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer