Vins et fromages pour la Fondation Dixville Home

Une soirée vins et fromages se tiendra le... (123RF)

Agrandir

Une soirée vins et fromages se tiendra le 11 novembre au profit de la Fondation Dixville Home, dont fait partie la Fondation du Centre Notre-Dame de l'Enfant depuis septembre dernier.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Une soirée vins et fromages se tiendra le 11 novembre au profit de la Fondation Dixville Home, dont fait partie la Fondation du Centre Notre-Dame de l'Enfant depuis septembre dernier.

Claude Belleau est directeur général d'Estrie Aide. -... (Archives, La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Claude Belleau est directeur général d'Estrie Aide. -

Archives, La Tribune

Lors de cet événement débutant à 17 h au Ross Dining Hall du Bishop's College School, une vente aux enchères ainsi qu'un encan silencieux auront lieu afin que la Fondation Dixville Home puisse continuer de remplir sa mission de favoriser une meilleure qualité de vie pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme.

Le président d'honneur de la soirée et directeur général d'Estrie Aide, Claude Belleau, explique qu'il a accepté de s'impliquer puisque son propre organisme emploie depuis plus de 15 ans des personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement, notamment grâce au soutien de la Fondation Dixville Home.

« C'est aussi un partenariat avec le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et troubles envahissants du développement (CRDITED), qui s'occupe de trouver des milieux d'accueil en emploi pour ces gens-là, mentionne M. Belleau. Ça leur permet de se réintégrer dans la communauté, de socialiser et d'être actifs, au lieu de rester dans leur appartement ou dans les centres de jour où ils sont trop souvent confinés. »

Chez Estrie Aide, qui offre à des prix accessibles une vaste gamme d'objets de la vie courante (meubles, vêtements, électroménagers, etc.) ayant été revalorisés, les personnes atteintes d'une déficience intellectuelle possèdent leur propre atelier, où elles réalisent des tâches adaptées à leurs compétences et leurs capacités.

« Pour nous, ce n'est pas la productivité des personnes handicapées qu'on accueille qui compte, mais le fait que ces gens-là fassent partie de l'équipe », note M. Belleau.

Pour soutenir la Fondation, on peut faire un don minimum de 175 $ qui donne droit à deux entrées pour le vins et fromages. Info.: 819 346-8471, poste 602.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer