L'appel d'offres pour les murales nocturnes est annulé

La Ville de Sherbrooke a annulé son appel... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

La Ville de Sherbrooke a annulé son appel d'offres pour le développement d'un concept touristique nocturne pour le circuit des murales.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) La Ville de Sherbrooke a annulé son appel d'offres pour le développement d'un concept touristique nocturne pour le circuit des murales. Il devrait être relancé, sous une forme différente, au début de l'année 2017.

L'appel d'offres en question, sur invitation, avait été lancé le 22 septembre 2016. Il visait à trouver un concept artistique qui permettrait l'animation des murales, été comme hiver, notamment en soirée. Trois firmes de la région avaient été invitées.

Ce sont les commentaires reçus par les trois firmes qui ont poussé Destination Sherbrooke à proposer cette annulation.

« Il était très difficile pour eux de travailler sans barème budgétaire. Notre appel d'offres visait à trouver un concept d'animation, et nous comptions faire un nouvel appel pour la réalisation du concept. Les firmes étaient un peu mal à l'aise de travailler dans ce cadre-là », explique Amélie Boissonneau, coordonnatrice aux communications à Destination Sherbrooke.

L'organisme paramunicipal attendra donc de constater les résultats de ses demandes budgétaires avant de procéder une nouvelle fois. Elle pourra alors guider les firmes invitées quant à la valeur du produit attendu.

« Nous connaîtrons ces sommes lors du dépôt du budget de la Ville en décembre. La suite des choses se fera au début de l'année. Nous souhaitons que ça se concrétise rapidement. Ce serait très bien d'avoir quelque chose pour l'été 2017. »

«2017 sera une année phare et forte pour les murales.»


Mme Boissonneau refuse de chiffrer la demande de budget adressée à la Ville. Elle ne donne aucun ordre de grandeur quant à l'importance de ce budget en comparaison avec les autres projets se trouvant sur la planche à dessin de Destination Sherbrooke. « Nous avons fait plusieurs demandes, pour plusieurs projets, mais nous ne voulons pas dévoiler la proportion par rapport aux autres demandes. »

La somme demandée a toutefois été évaluée en fonction de certains projets nocturnes similaires. Une étude de projets semblables a été menée.

Destination Sherbrooke compte miser encore plus sur le produit des murales au cours de la prochaine année. « 2017 sera une année phare et forte pour les murales. »

Des demandes budgétaires ont d'ailleurs été déposées pour d'autres projets reliés aux murales. La réalisation d'une 16e fresque figure parmi ces demandes.

Au point de départ, Destination Sherbrooke estimait que le montant nécessaire pour développer un concept d'animation tournerait autour de 25 000 $. 

En raison de l'annulation de l'appel d'offres, cette somme, qu'on aurait puisée à même le budget résiduel de l'organisation, ne sera pas dépensée.

Un appel d'offres peut être annulé en tout temps par la Ville avant l'ouverture des soumissions.

Selon un communiqué publié par Destination Sherbrooke, de mai à octobre 2016, plus de 11 000 visiteurs ayant contacté le Bureau d'information touristique (BIT) de Sherbrooke ont demandé des renseignements sur le circuit des murales. Ce sont 48 % des 23 000 visiteurs ayant transité par le BIT.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer