• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Rénovation de l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska : une annonce imminente, dit Couillard 

Rénovation de l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska : une annonce imminente, dit Couillard

Le premier ministre Philippe Couillard était dans Arthabaska... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Le premier ministre Philippe Couillard était dans Arthabaska afin d'appuyer une nouvelle fois son candidat, Luc Dastous.

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Victoriaville) Le gouvernement du Québec ira de l'avant avec le projet de rénovation de l'urgence de l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska et il en fera l'annonce au cours des prochaines semaines.

Lorsque les médias ont voulu lui tirer les vers du nez relativement à ce projet d'infrastructure majeur que les libéraux ont promis lors de la campagne électorale de 2014, le premier ministre Philippe Couillard n'a pas eu d'autre choix que de se mouiller.

« Ne me forcez pas à révéler mes secrets, a-t-il d'abord lancé en souriant. Je sais que c'est un projet important pour les gens de la région, je suis très au courant. Ce ne sera pas moi qui en ferai l'annonce, ce sera le docteur (Gaétan) Barrette qui va venir dans la région pour l'annoncer ».

Le premier ministre en a profité pour confirmer que le processus entourant le projet de Centre femme jeunesse famille de Sherbrooke allait bon train et qu'on pouvait, dans ce cas aussi, s'attendre à de bonnes nouvelles dans un avenir rapproché.

Des partielles le 5 décembre

Si elle semble de plus en plus plausible, ce n'est que du bout des lèvres que M. Couillard a confirmé la date du 5 décembre pour la tenue des quatre élections partielles rendues nécessaires à travers la province.

« Ça ne prend pas la tête à Papineau pour voir où on s'en va avec ça, a-t-il laissé tomber. Je ne peux toutefois pas annoncer ça ici, par respect pour les autres régions concernées. Nos équipes sont à se préparer », affirme-t-il.

Parmi les gens qui ont accompagné le premier ministre à la visite d'Armatures Bois-Francs de Victoriaville, mercredi, on comptait l'ancien député de Richmond Yvon Vallières. Nouvellement déménagé à Victoriaville, ce dernier entend donner un coup de main à Luc Dastous en fonction de sa disponibilité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer