La bibliothèque de Bishop's logera dans des unités modulaires

La bibliothèque de l'Université Bishop's doit faire l'objet... (Spectre Média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

La bibliothèque de l'Université Bishop's doit faire l'objet d'importants travaux intérieurs. La bibliothèque sera relocalisée dans des unités mobiles pour une période de 18 à 24 mois.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Des unités modulaires feront bientôt office de bibliothèque à l'Université Bishop's. C'est l'option qu'a retenue l'institution en vue des travaux majeurs de rénovation qui sont prévus à la bibliothèque. Les services seront relogés pour une durée d'environ 18 à 24 mois. Les unités devraient apparaître sur le campus au courant du mois de novembre.

Bishop's caresse un important projet de revitalisation de sa bibliothèque, estimé à environ 15 M$.

Comme les travaux sont principalement concentrés à l'intérieur, les activités doivent être déplacées le temps des travaux; la bibliothèque devra être complètement vidée.

« On va de l'avant avec l'installation des unités modulaires, sur quatre ou cinq terrains de tennis qui ne serviront plus. Le contrat est octroyé. Le déménagement de la bibliothèque, si tout va comme prévu, se fera pendant la période de Noël. Dans les derniers mois, il y a eu beaucoup de ménage qui a été fait », commente France Gervais, vice-principale aux finances et à l'administration à Bishop's.

Bishop's a aussi envisagé la possibilité de reloger la bibliothèque dans l'aréna W.B Scott, mais ce scénario a été écarté.

« L'analyse nous a montré que c'était plus avantageux d'y aller avec les roulottes », note Mme Gervais. Même si cette décision est prise, l'université n'a pas statué sur le sort du vieil aréna, qui pourrait éventuellement être démoli.

L'administration attend toujours des nouvelles du gouvernement fédéral afin d'aller de l'avant avec la rénovation de la bibliothèque.

L'Université Bishop's a fait une demande de financement d'environ 5 M$ pour ce projet au Fonds d'investissement stratégique (FIS) du fédéral. Le montage financier prévoit également l'aide financière d'un autre programme fédéral, de Québec et de la Fondation de Bishop's. Dans le cadre du FIS, Bishop's avait aussi soumis une demande financière afin de rajeunir ses laboratoires, une initiative d'environ 3,2 M$.

Les rénovations à la bibliothèque, où on prévoit l'aménagement d'espaces communs d'apprentissage et des aires de travaux de groupe, sont attendues en 2017. L'entrée principale sera déplacée « pour être plus centrale », décrit Mme Gervais.

France Gervais indique que l'institution a bon espoir de recevoir l'aide financière espérée. Comme la réponse d'Ottawa se fait encore attendre, Bishop's a prévu d'autres scénarios. Les travaux pourraient être révisés selon la réponse d'Ottawa. Les unités modulaires pourraient aussi servir pour d'autres chantiers sur la table, qui concernent des laboratoires et l'édifice McGreer. Ces projets font partie d'un plan quinquennal soumis au printemps dernier.

Les établissements universitaires de la province, dont Bishop's et l'Université de Sherbrooke, attendaient le dévoilement des projets sélectionnés dans le cadre du FIS en juin dernier. Selon les règles du FIS, les travaux financés doivent être terminés quelque part en septembre 2018. Le temps commence donc à presser pour Bishop's. Les projets sélectionnés ont déjà été dévoilés dans certaines provinces.

Des annonces imminentes

Des annonces doivent être faites prochainement au Québec, assure Philippe Proulx, attaché de presse du ministre fédéral de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains.

Des pourparlers étaient nécessaires entre les provinces et Ottawa afin d'établir comment la facture serait payée, puisque la contribution est de 50 % pour le fédéral, et l'autre portion du financement est assumée par les provinces et/ou les institutions. « Il y a certaines provinces où la négociation a été plus rapide. On est à une entente de principe sur le financement avec Québec. Il reste quelques petits détails, mais prochainement on va être prêt à lancer la série d'annonces. Ce seront des projets partout sur le territoire », commente M. Proulx.

L'université enregistre un déficit en 2015-2016

L'Université Bishop's enregistre un déficit d'un peu plus de 2 M $ pour l'année 2015-2016, selon ses derniers états financiers. L'université anglophone est toujours en discussions avec Québec afin de finaliser l'élaboration d'un plan de redressement.

Comme les discussions avec le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur se poursuivent pour le dépôt de ce plan, l'institution n'a pas officiellement approuvé son budget 2016-2017.

Le document budgétaire élaboré avec lequel l'administration travaille prévoit un déficit de 3,5 M $ pour l'année financière en cours (2016-2017). « On opère avec ce budget, toutes nos décisions ont été basées là-dessus », note France Gervais, vice-principale aux finances et à l'administration à Bishop's. Le document prévoit environ 49,5 M $ de revenus.

Lorsqu'une institution universitaire enregistre un déficit, Québec peut retenir une subvention conditionnelle qui est habituellement versée à l'institution. Bishop's a pu toucher, après discussion avec le Ministère, aux subventions conditionnelles de 2014-2015 et 2015-2016, indique Mme Gervais. Il faudra voir pour celle de 2016-2017. La subvention conditionnelle de Bishop's est de l'ordre de 2 M $.

Par ailleurs, un plan de restructuration sur trois ans est en élaboration pour le Théâtre Centennial. Les revenus de location sont-ils au rendez-vous? « C'est encore un peu tôt pour le dire », note Mme Gervais, en indiquant qu'on souhaite faire connaître la salle de spectacle dans les marchés extérieurs, où elle est moins connue. L'institution a annoncé le printemps dernier qu'elle mettait fin à la programmation professionnelle du Centennial en 2016-2017 pour des raisons financières. Le rideau est donc tombé le printemps dernier avec la toute dernière programmation 2015-2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer