Le gouvernement Couillard injecte 410 M$ en santé et éducation

Carlos Leitao... (Archives La Presse)

Agrandir

Carlos Leitao

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Québec

Le gouvernement Couillard injecte dès maintenant l'équivalent de 410 millions $ par année dans les réseaux de la santé et de l'éducation, indique une mise à jour économique présentée mardi.

Ces sommes seront disponibles pour l'exercice en cours, qui se termine le 31 mars prochain. Cela se traduira cette année par une somme de 100 millions $ en santé et 35 millions $ pour l'éducation.

Alors que les données disponibles l'été dernier laissaient entrevoir un surplus de 1,8 milliard $ pour l'exercice 2016-2017, le gouvernement prévoit maintenant compléter l'exercice avec un excédent de 2,2 milliards $.

La mise à jour économique du ministre des Finances, Carlos Leitao, prévoit également l'ajout de 400 millions $ au plan québécois des infrastructures, dès l'exercice 2017-2018.

Le développement économique régional sera également bonifié dès cette année grâce à une hausse de 100 millions $ des budgets qui y sont consacrés. Une hausse équivalente de 100 millions $ est prévue l'an prochain.

Sur le plan fiscal, le gouvernement annonce l'abolition de la taxe santé plus rapidement que prévu. Après avoir devancé son échéancier d'un an, en mars, la mise à jour indique que cet objectif sera atteint dès 2017, contrairement à la prévision de 2019.

Cette mesure privera les coffres de l'État de 53 millions $ dès l'exercice en cours et de 179 millions $ pendant l'année financière 2016-2017.

Au total, le gouvernement prévoit consacrer 2 milliards $ au Fonds des générations pour la réduction de la dette, durant l'exercice en cours, tandis que le total des réductions d'impôts s'élève à 393,7 millions $.

D'ici la fin du mandat, le ministre Leitao prévoit l'ajout de 1,8 milliard $ dans les poches des contribuables.

Cet objectif est possible par l'abolition de la taxe santé, l'instauration d'un bouclier fiscal pour les moins nantis, de crédits d'impôts pour les travailleurs d'expérience et de bonifications des primes au travail.

En 2017-2018 et 2018-2019, 5,3 milliards $ seront versés au Fonds des générations.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer