L'UMQ donne une voix aux aéroports régionaux

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'Union des municipalités du Québec met sur pied un Comité sur les aéroports régionaux qui sera chargé de dégager une vision commune des enjeux de développement dans le but de faire des représentations efficaces auprès des gouvernements.

L'initiative s'inscrit en droite ligne avec la tenue d'un sommet sur le transport aérien régional annoncé cet été par le gouvernement du Québec, mais dont la date et le lieu n'ont pas encore été communiqués.

«La tournée que je mène présentement dans toutes les régions du Québec m'a permis de constater que le transport aérien régional figure systématiquement parmi les priorités des élus et gens d'affaires», a déclaré par communiqué le président de l'UMQ et maire de Sherbrooke Bernard Sévigny.

«Ce n'est pas surprenant, puisque les aéroports régionaux contribuent à l'occupation dynamique et à la vitalité économique des communautés sur l'ensemble du territoire québécois. Alors que le gouvernement du Québec a convié ses partenaires à un sommet pour échanger sur l'avenir du transport aérien dans nos régions, il s'avère essentiel, pour l'UMQ et l'ensemble du milieu municipal, de se donner une vision commune sur cet enjeu prioritaire. Le Comité sur les aéroports régionaux de l'UMQ jouera un rôle actif à cet égard», a-t-il ajouté.

Pour le maire de Gaspé Daniel Côté, qui agissait à titre de porte-parole de l'UMQ au dernier colloque annuel du Conseil des aéroports du Québec, les aéroports régionaux partagent plusieurs problématiques similaires.

Le prix très élevé des billets d'avion pour les vols intérieurs, la mise en place d'infrastructures capables d'accueillir de plus gros transporteurs et le développement d'équipements de sécurité arrivent en tête de liste, selon lui.

«Ça ne veut pas nécessairement dire plus d'argent dans nos aéroports. Il faut d'abord focusser sur ce qui nous unit pour ensuite trouver des solutions avec Québec et avec Ottawa», dit-il, en insistant sur l'importance du transport aérien dans l'économie des régions, au même titre que les routes et le chemin de fer.

Le Comité sur les aéroports régionaux réunit dix maires et mairesses, dont plus près de nous le maire de Victoriaville André Bellavance, ainsi que des représentants d'aéroports régionaux, du Conseil des aéroports du Québec et de la Fédération des chambres de commerce du Québec. Il tiendra sa première réunion le 1er décembre prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer