L'ancien couvent de la rue Ontario converti en logements sociaux

Le 809 rue de l'Ontario, voisin de l'école... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Le 809 rue de l'Ontario, voisin de l'école primaire Sainte-Anne, accueillerait 74 unités de logements sociaux ainsi que des espaces à bureaux. Pour rentabiliser son projet, le promoteur souhaite également construire un neuf logements pour une clientèle plus aisée sur le même terrain.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'ancien couvent Marguerite-Bourgeoys, situé au 809, rue de l'Ontario, sera converti en logements sociaux et en espaces à bureaux. Un nouvel édifice à logements serait aussi construit sur le même terrain pour concrétiser un projet évalué à 18 M$.

L'édifice, voisin de l'école primaire Sainte-Anne, accueillerait 74 unités de logement destinées à des ménages à revenu faible ou modique. Elles seraient aménagées par le Parallèle de l'habitation, qui devait réaliser le projet sur la rue Thérèse-Lefebvre, un projet rendu impossible en raison d'un sol contaminé. Le sous-sol offrirait des espaces de location pour des organismes communautaires tandis des bureaux de services professionnels et d'affaires seraient prévus au troisième étage.

« Le bâtiment était vacant depuis quelques années et a été racheté par le Groupe Custeau. Le projet n'entraînerait aucune démolition et on planterait autant d'arbres qu'il faudra en couper », explique Lise Dubord, urbaniste coordonnatrice au Service de la planification urbaine et du développement durable.

Selon les documents rendus publics par la Ville de Sherbrooke lundi, le Parallèle de l'habitation se dit incapable de construire plus de 74 logements, ce qui lui permettrait d'occuper la superficie totale de l'ancien couvent. « Il faudrait que l'organisme prévoie un délai d'au moins deux à trois ans sans avoir la garantie que les unités seraient accordées par la Société d'habitation du Québec », stipule le sommaire décisionnel.

Cette donnée explique la proposition de convertir le troisième étage, accessible par l'entrée principale, en bureaux. L'espace occupé à des fins de bureaux serait inférieur à 750 mètres carrés.

Quant au bâtiment neuf, il compterait neuf logements destinés à une clientèle plus aisée. « Le bâtiment serait implanté dans la cour avant de l'ancien couvent, mais en retrait du côté sud pour ne pas être localisé devant la façade principale de l'ancien couvent », lit-on dans le sommaire décisionnel. Cette construction serait nécessaire pour assurer la rentabilité du projet.

« Nous avons discuté de la possibilité de faire les logements pour la clientèle plus aisée à même l'ancien couvent, mais ce qui était visé était d'avoir un bâtiment séparé pour qu'il y ait la mixité sur la propriété et non dans le bâtiment », précise Mme Dubord.

Commerce Sherbrooke, appelé à donner un avis dans le dossier, estime que le projet respecte la vision de développement commercial de la Ville. L'avis porte néanmoins sur un complément de l'offre commerciale existante plutôt que de répondre à une nécessité sentie par le milieu. Dans son avis, Commerce Sherbrooke indique que « le calcul des besoins en espaces de bureaux est un exercice complexe auquel Commerce Sherbrooke ne peut pour l'instant se prêter. »

Commerce Sherbrooke estime que « l'arrivée de nouveaux usages complémentaires à la fonction commerciale pourra avoir des effets structurants sur la vitalité du quartier et sa capacité à renforcer son statut de véritable lieu de vie ».

Le conseiller Rémi Demers se disait heureux de constater que des logements sociaux seraient disponibles dans de nouveaux quartiers. « C'est un projet qui permet une belle mixité et qui se trouve près de tous les services. »

L'ancien couvent couvre une superficie de 17 431 m carrés. Il a été construit en 1924 et compte une piscine creusée en cour arrière, de même que quelques bâtiments accessoires dont un garage.

Une consultation publique sur ce projet est prévue le 24 octobre à 18 h 30 au bureau de l'arrondissement de Jacques-Cartier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer