Protection des lacs: Bibeau portera le message à Ottawa

L'avenir de plusieurs lacs de la région paraît... (123RF)

Agrandir

L'avenir de plusieurs lacs de la région paraît préoccupant.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) L'avenir de plusieurs lacs de la région paraît préoccupant. Les cyanobactéries, les vagues créées par les wakeboats de même que le manque de civisme de certains plaisanciers ne sont que quelques-uns des enjeux auxquels sont confrontées les associations de riverains. Un grand ménage s'impose selon plusieurs, mais la tâche semble titanesque. Par où commencer?

Ministre du Développement international et de la Francophonie du Canada, Marie-Claude Bibeau a récemment rencontré des représentants de huit associations de riverains provenant de la circonscription de Compton-Stanstead. Elle a eu droit à un état de la situation complet en ce qui concerne le nautisme.

« C'est un dossier vraiment nouveau pour moi, reconnaît Mme Bibeau. On m'a beaucoup parlé de problèmes environnementaux durant la rencontre avec les associations. J'ai pu constater l'ampleur des problématiques existantes. »

Bien qu'elle demeure prudente en abordant le dossier, la ministre et députée de Compton-Stanstead affirme qu'il est « peut-être temps de se poser des questions » en lien avec la législation encadrant la navigation sur les lacs du pays. Elle rappelle à ce sujet que cette navigation « relève de la Loi sur la marine marchande ».

La ministre et députée de Compton-Stanstead s'est donc engagée à relayer le message qu'on lui a transmis à Ottawa. « Je vais porter le dossier et m'assurer d'informer mes collègues Marc Garneau, aux transports, et Catherine McKenna, à l'environnement », indique-t-elle.

Pendant les prochains mois, elle s'efforcera également de vérifier si d'autres intervenants ailleurs au Canada ont des préoccupations similaires à celles exprimées par les associations qu'elle a rencontrées ces derniers jours.

Directrice générale de l'organisme Bleu Massawippi, Michèle Gérin estime que Marie-Claude Bibeau a fait preuve d'une grande écoute jusqu'à maintenant. « Je suis encouragée parce qu'on n'a jamais eu une telle écoute. En plus, je crois que le gouvernement Trudeau va comprendre que la situation présente n'a pas d'allure », déclare-t-elle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer