Un appel aux bricoleurs, patenteux et artistes

Le premier MiniMaker Faire de Sherbrooke aura lieu... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Le premier MiniMaker Faire de Sherbrooke aura lieu le 17 septembre prochain à La Fabrique.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Bricoleurs du dimanche, pantenteux, artistes, ingénieurs seront invités à partager leur passion de fabriquer dans le cadre du premier MiniMaker Faire de Sherbrooke.

La présentation de la programmation de cette journée qui aura lieu le 17 septembre prochain à La Fabrique, a été faite en parrallèle avec le dévoilement de la murale chantante «Bricole-moi» qui sera exposée sur les murs des locaux de la coopérative.

L'oeuvre de l'artiste Adèle Blais et de la parolière Mélanie Noël est née aux abords du lac des Nations dans l'objectif d'amener l'art aux gens. Présentée une première fois au symposium ArtMural, «Bricole-moi» sera offert sur le mur extérieur du 400 de la rue Marquette.

«Le concept de base est de se bricoler une belle journée, une belle ville, une belle vie. Le projet est né du fait que Adèle et moi voulions créer une oeuvre ensemble. Au lieu que les gens se rendent en salle pour écouter un spectacle de musique ou dans un musée pour voir une oeuvre, nous avons créé cette murale chantante pour amener la poésie et les couleurs aux gens et ce gratuitement. L'expérience se vit en regardant la murale tout en écoutant la musique. Il y a des images émergeant des paroles qui se retrouvent sur la toile et des mots de la toile qui se retrouvent dans les paroles», explique la parolière Mélanie Noël qui invite les gens à télécharger gratuitement la chanson à partir de l'adresse suivante: bricole-moi.bandcamp.com pour vivre l'expérience complète en admirant la murale.

«Nous voulons mettre en valeur ce qui est créé à La Fabrique», indique Julien Lamarche.

Le Mini Maker Faire

Lieu de rencontre de passionnés, ces derniers sont invités à venir exposer leurs créations lors du Mini Maker Faire qui se déroulera à La Fabrique.

Des adpetes des inventions plus technologiques comme une application de guitare ou plus traditionnelle comme la fabrication de bijoux, l'artisanat ou la potterie se côtoiront lors de cette journée créative.

«Nous voulons créeer des liens entre tous ces gens et aussi rejoindre le public», explique le coordonnateur et président de La Fabrique, Julien Lamarche.

Il explique que ce type d'événement a connu diverses déclinaisons dans 150 villes à travers 35 pays.

«C'est une trame de fond mondiale de stimuler la création lors de tels événements. Les gens peuvent présenter leurs réalisations avec cette vitrine. Nous souhaitons stimuler la création. Nos exposants proviendront en majorité de l'Estrie», explique Julien Lamarche.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer