Exclusif

Une étude de faisabilité pour le train Montréal-Sherbrooke

La Fédération canadienne des municipalités devrait annoncer au... (Archives, La Tribune)

Agrandir

La Fédération canadienne des municipalités devrait annoncer au cours des prochaines semaines qu'elle octroie une aide financière d'environ 300 000 $ au projet de train de passagers reliant Montréal et Sherbrooke. Ce montant permettrait à l'homme d'affaires et président de la compagnie Train-Hôtel inc. François Rebello de réaliser une étude de faisabilité.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) La Fédération canadienne des municipalités devrait annoncer au cours des prochaines semaines qu'elle octroie une aide financière au projet de train de passagers reliant Montréal et Sherbrooke. Elle puiserait une somme d'environ 300 000 $ à même son Fonds municipal vert qui finance des projets innovateurs en matière de développement durable. Le montant ainsi versé permettrait à l'homme d'affaires et président de la compagnie Train-Hôtel inc. François Rebello de réaliser une étude de faisabilité.

La Fédération canadienne des municipalités devrait annoncer au... (Archives, La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Archives, La Tribune

Plusieurs sources proches du dossier ont confirmé l'information à La Tribune et à La Voix de l'Est, mais la date exacte de l'annonce, qui comprendra 25 projets, donc cinq dans les Cantons-de-l'Est, n'a pas été dévoilée. Le montant de 300 000 $, celui qu'espérait M. Rebello lors de son passage à Sherbrooke en 2015, est également approximatif. Selon nos sources, il pourrait encore être modifié avant l'annonce officielle.

Rappelons que François Rebello caresse le projet de remettre sur les rails un train de passagers qui relierait Montréal et Sherbrooke, avec un arrêt possible à Bromont, et qu'il cherche même à prolonger le trajet jusqu'à Boston. Pour permettre sa réalisation, il faudrait toutefois arriver à doubler la vitesse admissible sur le chemin de fer, où les convois peuvent circuler à 25 mi/h.

Le principal intéressé, François Rebello, ne pouvait confirmer que des sommes du Fonds municipal vert lui seront réservées. Il affirme néanmoins que la somme nécessaire pour une étude de faisabilité, qui prendrait environ un an à ficeler, avoisine toujours les 300 000 $. « L'échéancier d'un an n'est pas pour concrétiser le projet de train, mais pour obtenir les résultats d'une étude de faisabilité », mentionne-t-il.

Bien que le projet n'ait pas fait la manchette depuis que plusieurs politiciens ont vécu l'expérience du train de passagers avec M. Rebello en octobre dernier, les discussions se sont poursuivies pour sa concrétisation. « Les relations avec les différents partenaires se sont précisées. Il y a beaucoup d'intérêt de la part des investisseurs, mais ils attendent les développements liés à l'étude. C'est toujours une question de montrer que le projet est viable financièrement. Un train de passagers doit répondre aux attentes et tenir la voie. Il faut agir avec parcimonie pour ensuite conclure des partenariats. »

L'amélioration continue des voies ferrées par la Central, Maine & Québec Railway, qui a investi 25 millions $ dans ses infrastructures, est positive, mais ne sera pas suffisante. « Elle permet de rendre les voies plus sécuritaires. J'ai su que l'Orford Express peut maintenant respecter ses horaires parce qu'il n'y a plus de ralentissements imposés. Notre projet sera de monter la vitesse sur la voie à celle des automobiles, alors il faudra investir beaucoup plus, mais ce sont des sommes qui seront mises seulement s'il y a un train de passagers. Il reste à voir qui paiera selon la rentabilité du projet. »

Si l'étude portera sur la liaison Montréal-Sherbrooke, les démarches se poursuivent vers Boston. « Nous regardons les différentes possibilités pour établir un trajet. »

L'an dernier, M. Rebello estimait qu'il faudrait probablement une année de travaux sur la voie ferrée, une fois le projet entériné, avant de voir circuler les premiers trains de passagers.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer