Explorer le désert à bord d'un 4x4

La Sherbrookoise Karine Savary et son amie de... (Photo fournie)

Agrandir

La Sherbrookoise Karine Savary et son amie de Drummondville Mélissa Simoneau ont choisi de partir en expédition dans le désert marocain en octobre 2017 dans le cadre du trophée Roses des sables.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Charlotte R. Castilloux</p>
Charlotte R. Castilloux

Journaliste stagiaire

(Sherbrooke) Tous les moyens sont bons pour se dépasser et vivre des sensations fortes. La Sherbrookoise Karine Savary et son amie de Drummondville Mélissa Simoneau ont choisi de partir en expédition dans le désert marocain en octobre 2017 dans le cadre du trophée Roses des sables.

Depuis qu'elles se connaissent, Karine et Mélissa ont souvent parlé de s'exiler dans le désert marocain et de relever le défi Roses des sables, sans toutefois passer à l'acte. « J'étais tannée d'attendre et j'avais envie de nous secouer un peu », s'amuse à dire la Sherbrookoise fière d'avoir passé à l'acte et d'être officiellement inscrite à la compétition. « C'est de plus en plus excitant, on remplit des formulaires, on trouve des commanditaires. Le processus est vraiment enclenché », poursuit-elle.

Le trophée Roses des sables est une épreuve d'orientation exclusivement réservée aux femmes. Lors de cette compétition, les duos partent dans un véhicule tout-terrain à travers le désert du Maroc équipé uniquement d'un livre de route et d'une boussole pour se diriger. Il s'agit d'un rallye de près de 5000 km dans le désert, et ce, en une semaine.

En plus du défi de navigation, les pilotes auront deux épreuves à relever durant la compétition : l'étape des dunes de sable et un 24 heures d'autonomie totale dans le désert. « J'appréhende les dunes de sable, mais je les aime en même temps parce que ce sera l'occasion de jouer dans le sable et d'avoir beaucoup de plaisir », explique Karine.

L'expérience que vivront les deux jeunes femmes se veut également humanitaire. L'organisation du trophée Roses des sables est également affilié à plusieurs organismes, dont Enfants du désert, qui vise à faciliter l'accès à l'éducation et à améliorer les conditions de vie des jeunes Marocains. Pour cette association, les candidates doivent « Rencontrer les enfants, c'est vraiment ce dont j'ai le plus hâte », affirme la Sherbrookoise lorsqu'elle envisage son voyage.

25 000 $ à amasser

Pour réaliser ce rêve, les deux concurrentes doivent récolter 25 000 $. Ce montant comprend une formation mécanique pour apprendre à entretenir leur 4x4, l'essence dont elles auront besoin, ainsi que la nourriture et le logement tout au long du voyage. Pour y arriver, Karine et Mélissa usent d'imagination et prévoient organiser plusieurs campagnes de financement. « On essaie de diversifier les activités, explique Karine. On a organisé un méchoui à Drummondville, on vend des objets promo, on vend des commandites sur nos voitures et sur le 4x4 et on vendra de la bière et de la nourriture lors des matchs du Vert et Or. »

Toutes les informations sur leurs événements et sur leur parcours seront publiées sur leur blogue : www.alhurra.trophee-roses-des-sables.org.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer