Les horaires perturbés à la CSHC

La commission scolaire des Hauts-Cantons anticipe des difficultés... (Archives, La Tribune)

Agrandir

La commission scolaire des Hauts-Cantons anticipe des difficultés dans l'organisation du transport scolaire, en vue de la rentrée prévue le vendredi 26 août.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ève Bonin
La Tribune

(Sherbrooke) La commission scolaire des Hauts-Cantons (CSHC) anticipe des difficultés dans l'organisation du transport scolaire, en vue de la rentrée prévue le vendredi 26 août.

L'organisation a émis sur son site web un avis à ce sujet.

La CSHC n'étant pas en mesure de garantir l'heure du passage de l'autobus scolaire sur les différents trajets, on y invite les parents à commencer à être attentifs une heure avant le début des classes pour le primaire, et une heure et demie pour le secondaire.

Le directeur général de la CSHC, Martial Gaudreau, explique que ces problèmes techniques sont dus à l'absence, pour cause de maladie, de l'unique employé de la commission scolaire affecté à la planification des parcours. « On est dépourvus de la seule personne qui connait le système. »

Pour planifier le transport de la rentrée, la CSHC s'est adjoint les services d'employés en informatique à la retraite, et compte sur l'aide de deux employés de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) cette semaine.

Martial Gaudreau mentionne que pour éviter que des élèves manquent leur transport, la consigne a été donnée aux chauffeurs de ne laisser aucun jeune sur le bord de la rue pendant les premiers jours d'école.

« Même si c'est pas le bon autobus, la bonne heure, ou si le jeune n'a pas droit au transport scolaire. On ne prend pas de chance. »

L'avis émis sur le site web a été envoyé par courriel aux parents qui ont fourni une adresse électronique à la CSHC, ce qui représente environ 70 % d'entre eux. Les autres recevront l'avis par la poste, probablement après la rentrée vu les délais de livraison, d'où son affichage sur le site web. Martial Gaudreau assure que les trajets seront confirmés dès la première semaine d'école et que les parents en seront avisés dès que possible.

La CSHC compte quelque 4200 élèves transportés sur son territoire

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer