Rentrée perturbée au Cégep de Thetford

En raison de la grève des membres du... (Archives, La Presse)

Agrandir

En raison de la grève des membres du Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec du Cégep de Thetford, les cours ont été suspendus en avant-midi lundi et n'ont repris qu'à 12 h 10.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nelson Fecteau
La Tribune

(Thetford Mines) En raison de la grève des membres du Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec du Cégep de Thetford, les cours ont été suspendus en avant-midi lundi et n'ont repris qu'à 12 h 10.

À l'instar de 15 autres cégeps en province, les 16 membres du Syndicat des professionnels du Cégep de Thetford ont dressé un piquet de grève devant l'institution à compter de 8 h lundi matin, davantage pour la visibilité que pour bloquer le passage aux employés du collège. Incidemment, les professionnels du Cégep de Thetford jouissent de l'appui des enseignants et des employés de soutien.

D'ailleurs, le Centre d'activités physiques et sportives était ouvert tout comme le Centre d'archives et le Centre de technologie minérale et de plasturgie. La bibliothèque municipale et collégiale a ouvert ses portes à 11 h 30 tout comme la cafétéria.

« Notre objectif n'est pas de causer des dommages collatéraux, mais de déranger ceux que l'on veut déranger », précise Steve Daigle, président du Syndicat des professionnels du Cégep de Thetford, qui regroupe des psychologues, des aides pédagogiques individuelles, des conseillers en orientation, des conseillers à la vie étudiante et des bibliothécaires.

Les 700 professionnels sont sans convention collective depuis plus de 500 jours. Les négociations achoppent sur la relativité salariale,

qui entraînerait une baisse de salaire pour 70 pour cent des professionnels, au dire des instances syndicales.

« C'est une question d'équité », plaide M. Daigle, qui n'a pas caché que d'autres actions du genre pourraient se tenir plus tard cet automne dans le secteur collégial selon les progrès enregistrés dans les négociations.

Les cours non dispensés en avant-midi hier seront repris le matin de la journée d'intégration.

À Sherbrooke, le Cégep, le Collège régional Champlain et l'ordre collégial du Séminaire de Sherbrooke ont accueilli les étudiants sans perturbation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer