Un coup de pouce de 148 500 $ aux familles

Sylvain Guertin, président de la Fondation Rock-Guertin, Denis... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Sylvain Guertin, président de la Fondation Rock-Guertin, Denis Fortier, président d'honneur et propriétaire de Club piscine et Denis Fortier, directeur général de la Fondation, étaient réunis au Golf Longchamp pour le tournoi au profit de la fondation. Plus de 145 000 $ ont été amassé cette année.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Charlotte R. Castilloux</p>
Charlotte R. Castilloux

Journaliste stagiaire

(Sherbrooke) Le Club gastronomique Vintage était fier de remettre à la Fondation Rock-Guertin, un chèque s'élevant à 148 500 $ mardi soir à la suite du tournoi de golf au profit de la Fondation.

Les sous amassés permettront à la Fondation de continuer d'évoluer dans l'unique but d'améliorer le sort des Sherbrookois. Pour le président d'honneur, M. Denis Fortier, propriétaire de Club piscine, s'impliquer pour la Fondation Rock-Guertin est important puisqu'il s'agit d'aider directement les familles de la région. « À la fondation, il y a qu'un seul employé, donc tous les profits vont directement aux gens dans le besoin », explique le président d'honneur.

De plus, l'importance de la cause grandit d'année en année. « Les besoins des familles de la région ne vont pas en diminuant », explique le président de la Fondation M. Sylvain Guertin, en soulignant l'importance de la contribution des donateurs fidèles à la cause de la pauvreté sherbrookoise. « Les profits du tournoi nous aideront à offrir des paniers de la rentrée remplis de matériel pour le début des classes », continue-t-il.

Pour l'édition 2016 du tournoi de golf organisé au profit de la Fondation Rock-Guertin, une centaine de golfeurs se sont élancés sur le parcours du Golf Longchamp mardi pour braver les prédictions de Dame nature. « L'an dernier il faisait 33 degrés, on est bien heureux des nuages d'aujourd'hui », s'amuse à dire M. Denis Fortier, directeur général de la Fondation.

Pour couronner l'événement, un souper gastronomique concocté par la chef Anik Beaudoin était organisé au restaurant Auguste du centre-ville. « Ça fait plusieurs années que le souper se déroule au Auguste et c'est toujours complet », affirme M. Fortier, en expliquant que cette année les billets pour le souper se sont envolés plus rapidement que ceux du tournoi de golf.

Depuis plus de 30 ans, la Fondation Rock-Guertin vise à adoucir la situation des familles moins nanties du territoire sherbrookois. Pour y parvenir, la Fondation oeuvre douze mois par année avec ses diverses activités dont les paniers d'espoir durant le temps des Fêtes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer