L'ouverture de La Capsule retardée

Toutes les rénovations sont terminées, la décoration aussi.... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Toutes les rénovations sont terminées, la décoration aussi. Il ne manque qu'un gros morceau pour enfin ouvrir le commerce. « La climatisation n'est pas installée, nous ne pouvons donc rien faire en cuisine. Tout le reste va bien par contre », explique Vicky Langlois, instigatrice du projet avec Guillaume Lachance.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Stéphanie Beaudoin   </p>
Stéphanie Beaudoin

Journaliste stagiaire

(Sherbrooke) Le bistro-cinéma La Capsule était censée commencer ses activités le 22 juillet : pourtant, les portes du commerce sont toujours closes. Des problèmes de climatisations sont à la source de ce retard de près de trois semaines.

Toutes les rénovations sont terminées, la décoration aussi. Il ne manque qu'un gros morceau pour enfin ouvrir le commerce. « La climatisation n'est pas installée, nous ne pouvons donc rien faire en cuisine. Tout le reste va bien par contre », explique Vicky Langlois, instigatrice du projet.

Bien que le tout devait être terminé avant les vacances de la construction, le fournisseur de La Capsule n'a commencé les travaux qu'au retour du long congé. « Il a pris deux semaines de vacances, ce qui nous a retardé, nous, de trois semaines au total », continue Mme Langlois. Ce délai a poussé les propriétaires à laisser tomber l'idée de participer à Bouffe ton Centro et d'accueillir ses premiers clients pour les vacances.

Les sofas sont maintenant disposés dans le local, aux allures très actuelles, mélangeant bois et métal, ainsi que les tables et les chaises dépareillées. Pour terminer les préparatifs, il manque également le permis d'alcool. « Je ne veux pas dire de date, ça porte malchance, mais nous voulons ouvrir prochainement. C'est certain que ce sera avant la fin de l'été », conclut la propriétaire.

Une soirée de rodage est déjà planifiée, soit le 25 août, dans le cadre de Fière la fête. La Capsule profitera de cette soirée pour tester son menu et sa formule. Sous les conseils des organisateurs de Fière la fête, c'est le film doublement récompensé aux Oscars, Harvey Milk, qui a été sélectionné. L'entrée est au coût de 4 $ et une partie des profits sera remise à Fière la fête.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer